Aujourd’hui, le syndicat des 176 salarié(e)s cols bleus et cols blancs de la Municipalité de Sainte-Julie en Montérégie déclenchera une journée de grève afin de tenter de débloquer les négociations pour le renouvellement de sa convention collective.

« Essentiellement, les pourparlers achoppent sur la question des salaires. Les syndiqué(e)s exigent un rattrapage salarial, étant globalement moins rémunéré(e)s que ceux et celles des municipalités de taille comparable. Cet enjeu devient d’autant plus important lorsqu’on tient compte des taux d’inflation historiques qui minent les budgets », explique Marilyne Blanchet, conseillère syndicale du SCFP

Le comité de négociation a en main un mandat de grève depuis mars 2022. Les membres ont voté à 99 % en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

« Les syndiqué(e)s sont gonflé(e)s à bloc! La direction doit être à l’écoute pour le bien-être de ses employé(e)s, mais aussi pour s’assurer de retenir sa main-d’œuvre qui rend des services indispensables aux citoyens et citoyennes de Sainte-Julie. Les temps sont difficiles, mais ces travailleuses et travailleurs sont déterminé(e)s! », de conclure la conseillère syndicale.  

La convention collective est échue depuis le 31 décembre 2021.