Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

In memoriam

Le Conseil exécutif national a observé une minute de silence à la mémoire de deux consœurs, l’une de l’Ontario et l’autre de la Saskatchewan.  Tammy Stewart, membre de la section locale 2280, a perdu la vie dans un tragique accident de voiture. Quant à Tammy Kulaway, de la section locale 4980, a été brutalement assassinée, un triste rappel qu’il faut renouveler notre engagement à mettre fin à la violence contre les femmes.


Résolution du Conseil – Charte pour des services publics de qualité

Les membres du Conseil ont voté à l’unanimité en faveur d’une résolution visant à faire adopter par le SCFP la Charte de l’Internationale des services publics pour des services publics de qualité, d’abord adoptée à la conférence de l’Internationale des services publics d’octobre dernier, à Genève.  En adoptant la Charte, le SCFP s’engage à collaborer avec des groupes et des syndicats progressistes du monde entier pour promouvoir les services publics, convaincre les gouvernements de fournir des services publics de qualité comme outils pour éradiquer la pauvreté et jouer un rôle de chef de file dans la promotion de services publics de qualité offerts par des travailleurs du secteur public.

La résolution du Conseil demande au SCFP d’inciter ses organismes à charte à adopter la Charte aussi.  Les divisions, sections locales et conseils régionaux recevront la Charte, qui souligne l’importance de services publics de qualité pour assurer l’égalité, la prospérité et la démocratie dans la société, énumère les conditions nécessaires pour soutenir les institutions gouvernementales dans la lutte pour des services de qualité, affirme l’absolue nécessité du respect des droits syndicaux et du droit à la libre négociation collective et s’engage à collaborer avec des organisations progressistes.


Finances

Le confrère Généreux, secrétaire-trésorier national, a souligné que la prudence observée par le Conseil exécutif national dans le budget de 2011 était la voie à suivre.  Le SCFP a un bon solde bancaire dans la Caisse générale et un surplus dans la Caisse nationale de défense.  Bien que la récession ait quelque peu ralenti la croissance des revenus, elle n’a pas freiné l’ardeur du SCFP.  En fait, la lutte est bien amorcée.  Le Conseil exécutif national a approuvé 22 demandes de campagnes à frais partagés pour un total de 1 259 155,85 $ et 12 demandes d’aide financière pour des frais juridiques et d’arbitrage totalisant 527 749,81 $.


Climat des négociations

Le Conseil exécutif national a reçu trois rapports détaillés sur les défis actuels et à venir, tant politiques qu’économiques, dans les négociations.  Le confrère Robert Hickes, directeur général de l’organisation et des services régionaux, a présenté un compte-rendu sur le nombre de conventions collectives ouvertes et sur le grand nombre de défis qui nous attendent.  Le confrère Stan Marshall a soumis le résultat de quelques sondages récents sur l’attitude de la population à l’égard des services, des travailleurs du secteur public et du SCFP.  Les sondages montrent que la population tient aux services publics, mais il nous reste bien du travail à faire pour défendre ces services dans certains secteurs et pour bonifier nos conventions collectives.

Le confrère Toby Sanger, économiste principal du SCFP, a présenté son rapport trimestriel sur l’économie, ainsi que les faits saillants du budget fédéral, dévoilé la veille de la réunion du Conseil exécutif national.  Les deux rapports s’en prennent au mythe voulant que les dépenses publiques augmentent et doivent être freinées.  Dans le rapport « Climat économique pour les négociations », le confrère Sanger souligne que les derniers chiffres montrent que les dépenses gouvernementales avant la récession étaient à leur plus bas comme part de l’économie depuis au moins 30 ans.  La même chose vaut pour les impôts et les revenus.  Dans le budget fédéral présenté le 22 mars, des baisses d’impôts de 6 milliards de dollars qui profiteront aux banques et au secteur du pétrole et du gaz ont été confirmées.  Les dépenses d’infrastructure diminueront avec la fin des dépenses de relance et une série de réductions de dépenses de programmes ont été annoncées.

Le budget fédéral de 2011 était qualifié de « plan axé sur des impôts bas pour stimuler la croissance et l’emploi » mais il ne contenait pas grand chose – que ce soit pour créer des emplois ou pour aider les personnes âgées.  Il offrait un peu de tout et de rien dans une tentative opportuniste (et inefficace) de rester au pouvoir.

Pour en savoir plus, lisez l’analyse du budget fédéral et le « Climat économique pour les négociations » à www.scfp.ca.


Le confrère Claude Généreux

Après avoir servi les membres du SCFP pendant 10 ans à titre de secrétaire-trésorier national, le confrère Claude a annoncé qu’il prenait sa retraite.  Le confrère Moist a remercié Claude pour son engagement, son amitié et la rigueur avec laquelle il s’est occupé des finances du SCFP.  Le travail de Claude a permis de renforcer la capacité du SCFP à aider les membres à la table de négociation et dans les législatures et à accroître notre présence au Canada et dans le monde.  Nous aurons beaucoup d’occasions de remercier Claude et de lui rendre hommage au cours des mois qui viennent.


Nominations

Le Conseil exécutif national a ratifié les nominations du confrère Sylvain Blanchette au poste d’adjoint exécutif du président national et de la consœur Connie Credico au poste de directrice régionale pour l’Alberta.

  

 :jvp/sepb 491