Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.


Consœurs et confrères,

En cette fin d’année, nous offrons ce message de solidarité à chaque membre de la famille du SCFP.

Puisque notre congrès national de 2009 avait décrété 2010 l’Année des délégués syndicaux, nos premiers remerciements s’adressent à tous les délégués du SCFP, nos frères et sœurs qui, chaque jour, défendent nos membres dans les lieux de travail. Vous êtes des milliers à avoir suivi une formation de délégué cette année. Merci de votre implication dans le SCFP.

Merci aussi à nos milliers de coordonnateurs de sections locales et de services, ainsi qu’aux membres de notre personnel, pour leurs efforts quotidiens à défendre nos droits au travail et nos services publics.

Ayons une pensée pour les membres de la section locale 4576 à Sainte-Anne-de-Madawaska (Nouveau-Brunswick) en lock-out depuis six mois. C’est notre seul groupe actuellement sur la ligne de piquetage.

Ayons aussi une pensée pour les autres travailleurs, comme les 1 000 métallos de la US Steel en lock-out à Hamilton (Ontario), alors que l’employeur exige des concessions sur le régime de retraite.

Nous réaffirmons notre solidarité envers les 11 millions de travailleuses et travailleurs canadiens sans régime de retraite au travail et promettons de continuer à nous battre pour obtenir une retraite digne pour tous les Canadiens.

La volte-face du fédéral, à la veille d’une rencontre des ministres des Finances du pays, a durement touché notre campagne nationale conjointe avec le Congrès du travail du Canada pour élargir le régime de pension du Canada.

Néanmoins, nous avons l’appui de plus de la moitié des provinces. Nous lutterons jusqu’à l’obtention de meilleures retraites pour tous les travailleurs canadiens.

Enfin, au-delà de nos frontières, nous offrons notre solidarité aux travailleurs du monde entier, et surtout à ceux d’Haïti. Ils sont nombreux à combattre la mondialisation et les concessions qui l’accompagnent; nous poursuivrons notre travail en justice mondiale pour soutenir leurs efforts.

À tous et à toutes, un temps des Fêtes paisible et nos meilleurs vœux pour 2011.

Alors que notre syndicat entame sa 48e année, nous sommes résolus à continuer à organiser, négocier ferme, combattre la privatisation et défendre les services publics que les Canadiens apprécient et méritent.

Nous vous prions d’accepter nos salutations solidaires.


Le président national,
PAUL MOIST

Le secrétaire-trésorier national,
CLAUDE GÉNÉREUX