Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Fred Hahn a faim : Le président du SCFP-Ontario s’impose une semaine de régime alimentaire d’aide sociale

Fred Hahn, président du SCFP-Ontario, s’est mieux débrouillé que certains le pensaient lorsqu’il a décidé de relever le défi « Faites le calcul », dans le cadre d’une campagne conçue pour sensibiliser la population aux difficultés qu’impose un régime alimentaire composé uniquement d’articles que l’on trouve habituellement dans un panier de nourriture.

Le SCFP-Ontario appuie la campagne pour riposter aux compressions imposées dans les services publics par le gouvernement McGuinty. Ces compressions, tout comme la décision d’annuler la prestation alimentaire spéciale pour assistés sociaux, ont eu des conséquences graves pour la qualité de vie de beaucoup d’Ontariens parmi les plus pauvres et les plus vulnérables.
 
Lisez le blogue de Fred Hahn sur le site du SCFP-Ontario à : http://www.cupe.on.ca/doc.php?subject_id=232.

Les pourparlers achoppent entre le SCFP et Mile One Stadium

Les pourparlers de conciliation entre le SCFP et Mile One Stadium sont rompus. Les 35 employés, membres de la section locale 569-01 du SCFP, sont préposés aux guichets, membres des équipes de conversion, ingénieurs et travailleurs de l’entretien.

« L’écueil principal est un plan d’évaluation des emplois au sujet duquel les deux parties tentent de s’entendre depuis les deux dernières rondes de négociation, a déclaré Ed White, conseiller syndical du SCFP. Nous pensons que le syndicat a essayé d’être aussi raisonnable que possible, mais l’employeur a jusqu’à maintenant fait preuve de beaucoup trop de rigidité sur la question. »

Les employés à temps partiel de l’Université Mount Saint Vincent à Halifax ratifient une entente

Les employés à temps partiel de l’Université Mount Saint Vincent (MSVU) ont ratifié une nouvelle entente avec leur employeur. Environ 200 employés de MSVU ont voté le 7 octobre en faveur du contrat qui est en vigueur du 1 septembre 2009 jusqu’au 31 août 2012.

Un sondage révèle que les résidents de Winnipeg rejettent le contrat secret pour les égouts

Un sondage de Probe Research montre que 78 pour cent des résidents de Winnipeg croient que tous les détails du contrat de 30 ans que la Ville de Winnipeg a conclu avec l’entreprise privée Veolia Canada doivent être rendus publics avant les élections municipales du 27 octobre. En outre, le sondage, commandé par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), révèle que l’opposition générale à l’entente avec Veolia est aussi très forte : 61 pour cent des Winnipégois sont contre, tandis que 39 pour cent l’appuient.

« À l’évidence, les Winnipégois sont très préoccupés par le fait que le maire et le conseil municipal aient décidé de conclure un contrat de 30 ans avec une entreprise privée pour l’entretien et l’exploitation des usines de traitement des eaux usées de Winnipeg », affirme Paul Moist.

Les résultats complets de le sondage et une fiche d’information sur Veolia sont disponibles à : http://scfp.ca/eau/un-sondage-revele-que-les-residents-de.

Campagne de la FTQ contre le gouvernement Charest

Cet automne, la FTQ est en campagne contre le dernier budget libéral et ses effets désastreux sur les travailleurs et la population en général. Pour ce faire, la centrale a produit un dépliant intitulé Le Québec que nous voulons qui servira de base de discussion dans nos assemblées et nos conseils régionaux.

Nous avons déjà une victoire avec le retrait du ticket modérateur en santé, mais les coupures irresponsables sont toujours prévues, tout comme l’imposition d’une «contribution santé».

Afin de passer le message, les conseils régionaux organiseront cet automne des visites de députés. De plus, une alliance des quatre centrales syndicales, des associations étudiantes, d›économistes progressistes, de médecins pour des services de santé publics et de la Coalition contre la tarification et la privatisation des services publics s’organise.

Le SCFP-Nouvelle-Écosse veut plus d’information sur la proposition de centre des congrès à Halifax

Le SCFP-Nouvelle-Écosse a hâte de recevoir plus d’information sur la proposition de centre des congrès pour la Municipalité régionale de Halifax, selon son président Danny Cavanagh.

« Maintenant que les premiers chiffres sont sur la table, explique-t-il, nous comptons demander au ministre Estabrooks des renseignements beaucoup plus détaillés sur cette proposition, particulièrement quant au financement. Dès le départ, nous avons clairement annoncé que le financement en PPP (partenariat public-privé) était hors de question. Maintenant que le ministre affirme que ce ne sera pas un PPP, nous attendons de savoir comment le projet sera financé. »

Des sections locales du SCFP de la Colombie-Britannique passent le mot

Les sections locales du SCFP du Lower Mainland ont aidé à assurer le succès du festival Word on the Street, un événement annuel très couru et dynamique à Vancouver. Le festival célébrant l’alphabétisation et l’écriture a eu lieu au Library Square le dimanche 26 septembre. Word on the Street est un festival national d’une journée qui rassemble les communautés en appui à l’alphabétisation et à l’écriture. L’événement présente des maisons d’édition, les libraires et les auteurs locaux et organise des ventes de livres, des lectures et des performances.

Les membres des sections locales 15, 389 et 391 du SCFP ont beaucoup contribué à l’activité en offrant leurs services bénévolement à la grande tente du SCFP sur la rue Hamilton. Le SCFP-C.-B., le SCFP Metro, le SCFP national et les sections locales 15, 389, 391 et 1004 du SCFP ont fait leur part en offrant une aide financière et en prêtant des ressources humaines à la tente du SCFP. Le SCFP a commandité des lectures de l’écrivaine pour adolescents et adultes Maggie De Vries (Hunger Journey et Missing Sarah) et de l’auteure pour enfants et adolescents autochtone Carol Ann Shaw (Hannah and the Spindle Whorl).

Nouveau contrat de travail pour les cols bleus de Montréal

Avec une satisfaction non dissimulée, le président du Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, Michel Parent, a signé la nouvelle convention collective des quelque 5 000 travailleurs manuels de la ville. Le nouveau contrat de travail prendra fin en décembre 2012 et prévoit des hausses salariales d’environ 2 pour cent par an, sauf la première année. De plus, le syndicat a obtenu la création de 446 nouveaux postes permanents, la reconnais-sance de l’expertise des cols bleus, cinq nouveaux congés mobiles et l’équité avec les autres employés municipaux à propos des vacances.

« Nous sommes bien heureux de ce que nous avons accompli et du contrat que nous venons de signer, mais ce n’est pas terminé. C’est le temps de retrousser nos manches et d’offrir les meilleurs services publics aux Montréalais et aux Montréalaises », a déclaré Michel Parent.

Les travailleurs municipaux de Summerland ratifient leur convention

Les membres de la section locale 1136 du SCFP ont ratifié une convention collective conclue avec le district de Summerland, C.-B. L’entente de trois ans durera du 1 janvier 2010 au 31 décembre 2012. La convention prévoit une augmentation de 1,5 pour cent pour la deuxième année et de 1,75 pour cent pour la troisième année, avec bonification des avantages sociaux. La convention régit 70 travailleurs municipaux qui offrent des services dans différents secteurs de Summerland – hôtel de ville, ingénierie et travaux publics, loisirs et parcs, sans oublier le poste de la GRC.

Le SCFP condamne la tentative de coup d݃tat enʃquateur

Le 4 octobre, une lettre écrite par Paul Moist a été envoyée au Premier ministre Stephen Harper, condamnant les responsables de la tentative de coup d›État en Équateur la semaine dernière. Paul Moist demande que Ie gouvernement canadien rejette explicitement toute tentative de renversement de I’administration démocratiquement élue du président Correa.

Lisez la lettre à : http://scfp.ca/justice-mondiale/le-scfp-condamne-la-tentative-de-coup.

Manifestation du personnel hospitalier contre les suppressions à Peterborough

Le 4 octobre, plus de 500 travailleurs ont participé à une manifestation en appui aux 252 membres du SCFP mis à pied par le Peterborough Community Hospital. Outre ces mises à pied, les suppressions proposées prévoient : la fermeture du centre de santé des femmes du centre-ville, la fermeture de dizaines de lits, plus un nombre indéterminé de lits inutilisés par manque de personnel, et des réductions de lits aux soins intensifs, en chirurgie et en médecine; une diminution du contrôle des infections et de l’entretien ménager.

« Ce n’est qu’un début, a déclaré Michael Hurley, président du CSHO; nous ne laisserons pas ce gouvernement fermer un hôpital communautaire. Nous organiserons plusieurs autres manifestations qui réuniront de plus en plus de gens. »

Fiche d’information du SCFP : Les femmes et les régimes de retraite

Aujourd’hui, les femmes forment la majorité de la population canadienne et de la main-d’œuvre rémunérée.  Malgré tout, elles sont représentées de manière disproportionnée dans les catégories d’emplois mal payés, instables et à temps partiel et ont donc moins de chance d’adhérer à un régime de retraite au travail.  En outre, les travailleuses à plein temps ne gagnent, en moyenne, que 72 pour cent du salaire des hommes travaillant à plein temps.

Pour donner une chance égale aux travailleuses, le SCFP demande la mise en œuvre de mesures pour accroître les salaires des femmes, comme des lois sur l’équité salariale, l’augmentation du salaire minimum, un meilleur accès à des emplois à temps plein et permanents et une loi sur l’équité en matière d’emploi pour que les femmes aient accès à un plus grand éventail de carrières.

Lisez la fiche d’information à : http://scfp.ca/regimes-de-retraite/fiche-dinformation-du-scfp-les-femmes.

Claude Généreux rend hommage à des militants de Kingston

Le secrétaire-trésorier national du SCFP Claude Généreux a officiellement inauguré l’édifice du bureau du SCFP de Kingston lors d’une cérémonie spéciale tenue le 4 octobre. L’édifice portera le nom de J Ed. Scott Building pour rendre hommage à des militants syndicaux locaux. Claude Généreux était accompagné par J Ed. Scott, militant syndical de longue date, qui a fondé le bureau du SCFP de Kingston au début des années 70, en plus de recruter dans la région et d’offrir des services aux membres, avant sa retraite en 1996.

En outre, les deux salles de conférence ont été baptisées The Anderson Boardroom et The Dumbleton Boardroom, en l’honneur de la consœur Madeline Anderson, qui a consacré sa vie au syndicat et qui a été l’une des premières femmes à devenir conseillère syndicale du SCFP à Kingston, et de la consœur Linda Dumbleton, militante locale à l’Université Queen’s et longtemps conseillère syndicale du SCFP à Kingston.

Vote de grève des cols blancs de Saint-Bruno

Réunis en assemblée générale la semaine dernière, les employés cols blancs de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville ont voté à 87 pour cent en faveur d’une grève de 48 heures, à déclencher au moment jugé opportun. Ce mandat donne suite à la manifestation des cols blancs du 20 septembre et s’inscrit dans une montée mesurée des moyens de pression. Après plus de quatre ans sans contrat de travail, les syndiqués souhaitent faire aboutir la négociation.

Le point d’achoppement est la gestion du régime de retraite. L’employeur veut placer le régime sous sa juridiction immédiate, alors que la partie syndicale préfère le laisser dans le regroupement des anciennes villes défusionnées de Longueuil (Boucherville, Brossard, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville).

Le Manitoba proclame la Semaine des travailleuses et travailleurs de soutien de la santé

Theresa Oswald, ministre de la Santé du Manitoba, a déclaré que la semaine du 4 au 8 octobre 2010 sera la Semaine des travailleuses et travailleurs de soutien de la santé du Manitoba. Il y a maintenant dix ans que la province consacre une semaine à la reconnaissance de la contribution des travailleuses et travailleurs de soutien de la santé.

Lisez la proclamation à : http://scfp.ca/soins-de-sante/le-manitoba-proclame-la-semaine-des

 


rks/sepb 491