Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration, Jason Kenney, a enlevé les références aux droits des LGBTTI dans le nouveau guide remis aux immigrants, publié en novembre dernier. La nouvelle de la mesure prise par M. Kenney, qui s’était opposé au mariage homosexuel lorsque le dossier avait été débattu au Parlement, vient tout juste d’être rendue publique.

Des documents révèlent que Jason Kenney a choisi d’omettre les références à la décriminalisation des relations homosexuelles et à la reconnaissance du droit au mariage entre partenaires du même sexe, et ce à l’encontre des recommandations de ses hauts fonctionnaires. Ces deux informations faisaient partie des versions précédentes du guide de 63 pages.

Le Canada a été un chef de file dans la défense des droits des personnes LGBTTI. Nous garantissons les prestations de retraite et les avantages sociaux aux conjoints du même sexe. Nous avons des droits égaux au mariage. Et ces droits durement acquis, dont sont fiers les Canadiens et les membres du SCFP, doivent être reconnus dans les documents produits par notre gouvernement fédéral. Le SCFP invite ses membres à condamner les mesures prises par le ministre Kenney et ses attaques contre les droits des personnes LGBTTI.