Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Les grévistes de la section locale 1521.02 du SCFP et leurs sympathisants ont manifesté devant les bureaux de la ministre des Services sociaux de l’Ontario, Madeleine Meilleur, à Ottawa, le 29 juillet, en faveur d’un financement stable des AIC.

Voir des photos de la manifestation

Les 90 travailleuses et travailleurs des services sociaux sont en grève depuis le 4 juillet.

La section locale a livré son message devant les bureaux de la ministre Meilleur parce que le secteur des services de développement subit des compressions ou des gels budgétaires depuis les 15 dernières années.

« La province doit nous accorder un financement stable, pluriannuel, a déclaré Paul Moist, à défaut de quoi les personnes qui reçoivent des services d’intégration communautaire continueront à vivre à la limite de la pauvreté, pendant que celles et ceux qui leur offrent ces services seront eux-mêmes pauvres à leur retraite. »

« Nous demandons à l’Association de l’intégration communautaire du comté de Lanark de cesser de dépenser de l’argent pour des travailleurs de remplacement et de revenir à la table de négociation », a déclaré Karen Bowes, présidente d’unité de la section locale 1521.02 du SCFP.

La manifestation avait été organisée par le Conseil du travail d’Ottawa et du district.

/>