Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Le SCFP et le mouvement syndical vivent un grand deuil. Donalda MacDonald, militante de longue date, a perdu son vaillant combat contre le cancer.

Mme MacDonald venait tout juste d’assister à une réunion du Comité national des femmes à Ottawa. C’était sa dernière réunion à titre de liaison du Comité avec le Conseil exécutif national, après sa confirmation au poste de vice-présidente générale au congrès national du SCFP de 2007 à Toronto.

« Merci pour ces cinq merveilleuses années », a déclaré Donalda aux membres du Comité. Elle n’a jamais cessé de défendre les besoins des femmes du SCFP.

« Donalda était une femme très brave et elle manquera énormément à tous ceux et celles qui l’ont connue », a souligné Barb Moore, ancienne coprésidente du Groupe de travail national sur la participation des femmes.

Mme MacDonald a reçu le prix Grace-Hartman de 2007 pour son militantisme dans la lutte pour les droits des travailleurs, l’égalité et la justice sociale.

« Donalda a été un modèle à suivre pour nous tous. En votre nom, nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille », a écrit le président national Paul Moist.

Pendant plus de 25 ans, Donalda MacDonald a été membre active à la section locale 1770 du SCFP à l’Île-du-Prince-Édouard, présidente du SCFP de l’Î.-P.-É. et vice-présidente régionale, avant de devenir vice-présidente générale en octobre, au congrès national de Toronto.

Secrétaire au district scolaire Eastern depuis 1979, Donalda a commencé à militer activement à sa section locale au début des années 80. Au fil des ans, elle a occupé divers postes à l’exécutif de la section locale.

Elle a été membre du comité de l’évaluation des emplois, elle a siégé au comité des négociations et elle a participé aux travaux des comités des avantages sociaux et de l’éducation.

La consœur MacDonald a présidé le comité de la fiducie des avantages sociaux du secteur de l’éducation de l’Î.-P.-É., en plus de siéger à l’exécutif de la Fédération du travail de l’Î.-P.-É. et à celui du Congrès du travail du Canada.

Elle a défendu sans relâche l’égalité des femmes au SCFP, comme membre du Groupe de travail sur la participation des femmes et comme membre du Comité national des femmes. Elle a été administratrice du Régime de retraite des employés du SCFP, elle a animé des ateliers pour le développement syndical et elle a représenté le SCFP sur la scène internationale.

Toujours active dans sa communauté, la consœur MacDonald était membre du conseil du Réseau des femmes de l’Î.-P.-É., présidente de la Ligue des femmes catholiques et présidente du conseil du centre communautaire, en plus d’être membre de l’association de hockey mineur et du club de théâtre de sa propre ville, Little Pond, Î.-P.-É.

Mme MacDonald était aussi membre du comité responsable de la construction du nouvel hôpital de Souris.

Donalda MacDonald laisse dans le deuil ses trois enfants, Patrick, Ryan et Leanne; son partenaire Victor Nanson; et plusieurs frères et sœurs; neveux et nièces.

Des renseignements sur les services commémoratifs et les demandes suivront.