Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Grève générale aux universités de Saskatchewan

La section locale 1975 du SCFP et la direction se sont entendues sur les services essentiels, mais c’est à peu près tout au moment où les deux universités de Saskatchewan arrivent à la fin d’une première semaine de grève. 

Plus de 2 400 membres à Regina et Saskatoon ont débrayé le 2 novembre, ils étaient sans contrat de travail depuis près d’un an. 

« Cette grève aurait pu être évitée si les employeurs avaient manifesté un minimum de volonté à faire des compromis », dit le président de la section locale 1975, Brad McKaig. 

Cette semaine, le SCFP a accepté que du personnel s’occupe du système de chauffage et de certains services de santé et de sciences animales.  À Regina, le syndicat étudiera la demande de services essentiels de l’employeur. 

La section locale 1975 représente les travailleurs de la cafétéria et des services alimentaires, les préposés aux soins, les responsables de la sécurité, le personnel de bureau, les travailleurs de la bibliothèque, le personnel des services d’imprimerie et de reprographie, les responsables des chaudières, les gens de métier, les technologistes médicaux et de laboratoire, les assistants dentaires et infirmiers, les travailleurs agricoles et les préposés aux soins animaux.

Le contrat de travail de la section locale est échu depuis le 31 décembre 2006.


En Colombie-Britannique, la privatisation de la santé et de l’hydroélectricité fait mal, peu importe le nom qu’on lui donne

Le gouvernement de Colombie-Britannique a donné un joli nom à sa privatisation des services de santé et d’hydroélectricité : la diversification des modes de prestations des services.  Mais une nouvelle étude démontre que la privatisation des postes de soutien importants, tant à BC Hydro qu’aux programmes Medical service plan et Pharmacare de la province nuit aux services publics et à ceux qui les assurent. 

L’étude publiée par le Centre canadien des politiques alternatives porte sur les travailleurs dont l’emploi a été confié en sous-traitance par le secteur public à des entreprises multinationales à but lucratif.  Les auteurs, Penny Gurstein et Stuart Murray ont étudié les impacts de la privatisation des services administratifs à BC Hydro, notamment, les services à la clientèle, les services TI, les ressources humaines, les systèmes financiers, les achats et les services immobiliers.  Ils se sont aussi penchés sur la privatisation des services administratifs de Medical Services Plan (MSP) et de PharmaCare.

Les travailleurs interrogés rapportent une détérioration de la qualité de leur vie au travail, ils parlent notamment  :

· De l’impression de ne pas être valorisés comme travailleurs;
· De contrôle et surveillance constants;
· De pressions en faveur de la quantité au détriment de la qualité;
· De lieux de travail rigides et hiérarchiques parsemés d’obstacles à la progression en emploi;
· De manque de formation;
· De technologie en constant changement;
· De manque de consultation;
· De baisse du moral.

Tous les travailleurs disent avoir le sentiment que la qualité des services offerts au public est en baisse depuis la privatisation. 

L’étude est publiée à : http://www.policyalternatives.ca/.


Service commémoratif pour  David Saunders

Le syndicat canadien de la fonction publique invite les membres, le personnel, la famille et les amis à se joindre à nous à l’occasion d’un service commémoratif à la mémoire du confrère David Saunders, membre bien aimé du SCFP et conseiller syndical pendant plus de 30 ans. 

Le samedi 1er décembre 2007
11 h 30 accueil
Midi service commémoratif
(Un repas léger et des rafraîchissements seront ensuite servis.)

Civic Ballroom, Hôtel Sheraton Centre
123, rue Queen Ouest, Toronto, ON.


Le SCFP favorable à l’interdiction de l’amiante

Le SCFP se joint à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation internationale du travail (OIT), la Société canadienne du cancer ainsi que d’autres organisations reconnues pour réclamer une interdiction complète de l’extraction, de la production et de l’exportation de l’amiante. 

Le syndicat réclame aussi un programme de transition respectueux pour les travailleurs et les communautés qui dépendent de cette industrie. 

Le gouvernement canadien exporte toujours de l’amiante et répète les mensonges de l’industrie de l’amiante qui affirme que l’amiante chrysotile peut être manipulé en toute sécurité. 

Le Québec, où sont situées la majorité des mines d’amiante, affiche l’un des taux les plus élevés de mésothéliome (un cancer mortel provoqué par l’amiante) au monde. 

Et pourtant, le gouvernement canadien refuse même de créer un registre des travailleurs canadiens malades ou mourants d’un cancer causé par l’amiante. 

Pour en savoir plus ou pour signer la pétition en ligne, rendez-vous sur :
http://cupe.ca/healthandsafety/banasbestospetition.


La section locale 410 du SCFP accentue les moyens de pression avec des grèves tournantes

Les travailleurs en bibliothèque de Victoria ont poursuivi leurs grèves tournantes cette semaine, alors que les neuf succursales ont fermé leurs portes à tour de rôle, résultat des grèves tournantes.

Au cours de ces arrêts de travail, les travailleurs ne font pas de piquetage, ils assistent plutôt à des ateliers sur l’équité salariale au quartier général de grève.


Le SCFP-Colombie-Britannique remet à jour « Le mur doit tomber »

Le SCFP-Colombie-Britannique a publié la version 2007 de : Le mur doit tomber : mettons fin à l’occupation et à la violence en Israël et en Palestine.

Cette mise à jour apporte des faits nouveaux au compte-rendu des 40 années d’occupation militaire des Territoires palestiniens par Israël.  Le document a été rédigé à partir de la perspective des mouvements pacifistes israéliens et palestiniens. 

Rempli de faits, de cartes et de récits personnels qu’on ne retrouve pas dans les grands médias, Le mur doit tomber constitue une excellente ressource pour les membres du SCFP, les autres syndicalistes ou tout simplement les membres de nos collectivités préoccupés par la situation.

Pour en savoir plus : http://cupe.ca/thewallmustfall.

 

:ms/sepb 491