Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

HamiltonAprs0020une expr0069ence de dix ans avec un systm0065 dapprovisionnement en eau et de traitement des eaux use0073 cd 006centreprise prive002c entach 0064instabilit,0020de dv0065rsements deaux use0073 et de la perte du contrl00650020public, le conseil municipal de Hamilton doit reprendre en rg0069e toutes les opr0061tions et la maintenance des systm0065s dapprovisionnement en eau et de traitement des eaux use0073. Voil 006ce message transmis par Sid Ryan, prs0069dent ontarien du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), au Comit 0070ermanent de linfrastructure publique et de lenvironnement de Hamilton.

Dans une prs0065ntation soulignant les problm0065s de la privatisation de leau et du traitement des eaux use0073, le SCFP a g0061lement soulign 0071ue les grandes entreprises de leau sont clairement prp0061re0073 006ee pas respecter les clauses de contrats, surtout quand elles ne font pas de profit.

Je sais que ceux qui font pression en faveur du modl0065 de contrat versus le modl0065 municipal soulignent que les clauses dun meilleur contrat garantiront la protection des intrts de la municipalit 0065t de la population de Hamilton.

Mais il ny a pas de garantie que le peaufinage des clauses de contrats rendra les entreprises plus responsables. La propre expr0069ence de Hamilton montre prc0069sm0065nt que les entreprises prive0073 peuvent renoncer 006ceurs obligations contractuelles comme la fait la socit Philip avec le recyclage, quand elle a vu quelle ne pouvait pas faire de profit; ou elles peuvent faire faillite mm0065 quand celles-ci sont dimportantes socits comme Enron , de dire Sid Ryan qui t0061it accompagn 0070ar Gus Oliveira, prs0069dent de la section locale 5167 du SCFP.

La prestation des services municipaux, dajouter Sid Ryan, est la meilleure fao006e de garantir la sant 0065t la sc0075rit la population de Hamilton et la sant 0065nvironnementale 006cong terme de lapprovisionnement en eau de la ville. La sant 0065t la sc0075rit 0070ubliques doivent t0072e de la plus haute importance pour lapprovisionnement en eau et le traitement des eaux use0073. Le principal objectif des entreprises prive0073 est le profit et non pas la bien public.

Le systm0065 deau de Hamilton a une bonne et mauvaise rp0075tation dans tout le Canada. Cest le premier systm0065 deau en importance au Canada dont les services ont t donns0020 0063ontrat 0075ne entreprise prive002e Six pour cent seulement des municipalits0020de lOntario ont sous-trait 006ceurs services deau. Mm0065 aux tats-Unis, le secteur priv 006eexploite que 10 pour cent des services deau.

En vertu du contrat original, tous les risques potentiels dc006fulant des services et toutes les dp0065nses en capital et les principales dp0065nses pour la maintenance ont t encourus par la ville. Ces risques incluaient le cot0020006cev 0064un nettoyage 006ca suite dun dv0065rsement deaux use0073 dans le sous-sol des rs0069dences de Hamilton ainsi que dans le port.

 -30-

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Sid Ryan, Prs0069dent, SCFP-Ontario – (416) 209-0066
Gus Oliveira, Prs0069dent, section loc. 5167, SCFP – (905) 517-4105
Stella Yeadon, Communications SCFP – (905) 578-8774