Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

TorontoUne grv0065 amr0065 de quatre semaines au Central Neighbourhood House de Toronto, une organisation communautaire offrant de multiples services, pourrait prendre fin trs0020bientt00200073i les 150 travailleuses et travailleurs, membres de la section locale 4308 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), votent en faveur de la ratification dune entente de principe conclue tt00200063e matin.

Au cours du dernier mois, le conflit de travail avait soulign 006ca crise de financement du secteur des organisations communautaires et le besoin urgent dun meilleur financement provincial pour les services comme le soutien des soins 0064omicile, les refuges et les garderies rg006cements002e

Les 150 travailleuses et travailleurs qui gagnent 12 $ lheure, en moyenne, nont pas eu daugmentation depuis prs0020de dix ans et 80 pour cent nont aucun avantage. De nombreuses organisations de services sociaux communautaires sont df0069citaires et, dans un effort pour rester 0066lot financir0065ment, elles tentent dobtenir des concessions sur le plan des salaires et des avantages de la part de leur personnel dj faiblement rm0075nr. Des grv0065s amr0065s comme celle du Central Neighbourhood House sont de plus en plus courantes dans le secteur.

La grv0065 a mis en lumir0065 le sous-financement systm0069que des organisations communautaires qui fournissent de laide et des services de soutien aux gens les plus vulnr0061bles de la socit. Elle a aussi soulign 006ce fait que les travailleuses et travailleurs communautaires, qui sont des pauvres et des femmes de couleur pour la plupart, mr0069tent des salaires dc0065nts et de bons avantages , de dire Judy Darcy, prs0069dente nationale du SCFP.

Mme Darcy a g0061lement insist 0073ur la nc0065ssit,0020pour les organismes et les travailleuses et travailleurs, de s’unir au sein d’une large coalition communautaire dont l’objectif serait d’assurer un financement stable aux organismes de premir0065 ligne.

Nos membres veulent revenir travailler avec les gens de la collectivit 0071ui ont besoin de leur aide. Notre objectif t0061it de rg006cer ce conflit et dattirer lattention sur limportance du travail que nous faisons dans la collectivit 006dalgr 006ce sous-financement provincial chronique. Et nous avons ru0073si.

Nous voulons rebt0069r une relation professionnelle positive dans notre organisation et nous espr006fns que notre employeur se joindra 006eous pour faire du lobbying auprs0020du gouvernement provincial afin quil fournisse les fonds dont les organisations communautaires ont grandement besoin , de prc0069ser Kelly OSullivan, prs0069dente de la section locale 4308 du SCFP qui, avec Mme Darcy et le secrt0061ire-trs006frier du SCFP-Ontario Brian OKeefe, t0061ient 006ca table de ng006fciation pour la session marathon de 20 heures qui a db006fuch 0073ur lentente de principe.

 -30-

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :
Judy Darcy,
prs0069dente nationale du SCFP
(613) 237-1590

Kelly OSullivan,
prs0069dente, section locale 4308 du SCFP
(416) 529-9015

Stella Yeadon,
Communications SCFP
(416) 578-8774