Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Stephen Lewis, Envoy 0073pc0069al de lONU, prend la parole au 27e Congrs0020mondial de lInternationale des services publics

Qui ?
Stephen Lewis, Envoy 0073pc0069al pour le VIH-SIDA en Afrique, prendra la parole au 27e Congrs0020mondial de l’Internationale des services publics (courte biographie incluse).

Quand ?
Le mardi 3 septembre 2002 00311 h 30.

O 003f003c0062r>Salle des congrs002c Centre des congrs0020d’Ottawa, 55, chemin Colonel By, Ottawa.

Pourquoi ?
Les faits dm006fntrent clairement que le SIDA n’est plus uniquement une question de sant 003a la maladie est aussi lie0020 0075ne crise de dv0065loppement. Dans les pays les plus pauvres du monde, l’p0069dm0069e peut faire chuter le PIB de plus d’un quart. En vingt ans, la main-d’œuvre de certains pays diminuera de 20 pour cent 0063ause de l’p0069dm0069e de SIDA.

Les travailleuses et travailleurs du secteur public sont souvent parmi les groupes dont les taux d’infection sont les plus l0065vs002e Tous les pays ne sont pas touchs0020g0061lement, mais personne ne peut se permettre de prendre ce mal 006ca lgre.

L’ISP et ses affilis0020se sont engags0020 0063hercher une rp006fnse large et communautaire. Les syndicats peuvent mettre en œuvre des programmes d’d0075cation au travail et dans la collectivit,0020en axant leurs efforts plus particulir0065ment sur les jeunes.

Dj, les syndicats protg0065nt les droits des travailleuses et travailleurs et s’opposent 006ca discrimination ; ils font la promotion de modifications du comportement et soutiennent celles et ceux qui vivent avec le VIH-SIDA ; ils donnent un exemple d’ouverture et d’attitude positive au travail et dans la collectivit 0065n gnral.

On peut consulter le communiqu 0063omplet des activits0020de la semaine au www.newswire.ca sous la rubrique Internationale des services publics.

Pour information :

Len Bush, bureau (613) 228-9800, cell (613) 612-1838

Liz Holden, bureau (613) 560-4280, cell (819) 329-2820

-30-

BIO DE STEPHEN LEWIS

Stephen Lewis est un homme politique et un diplomate respect,0020ainsi qu’un humanitaire passionn.003c/p>

Depuis juin 2001, il est Envoy 0073pc0069al pour le VIH-SIDA en Afrique, nomm 0070ar le secrt0061ire gnral de l’ONU, Kofi Annan. Il a pour mandat d’assurer le suivi du Sommet de l’Afrique sur le VIH-SIDA d’avril 2001 et de la Session spc0069ale de l’ONU sur le VIH-SIDA de juillet 2001.

De 1995 0031999, M. Lewis a t directeur exc0075tif adjoint de l’UNICEF 004eew-York. En 1997, en plus de ses fonctions 006c’ONU, Stephen Lewis a t nomm 0070ar l’Organisation de l’unit 0061fricaine 0075n Groupe de personnalits0020m0069nentes charg 0064e faire enqut0065 sur le gn006fcide au Rwanda de 1994 et sur les vnements connexes .

En 1990, M. Lewis a t nomm 0072eprs0065ntant spc0069al pour l’UNICEF et a effectu 0064e nombreux voyages 0074itre de porte-parole de l’organisme pour df0065ndre les droits et les besoins des enfants, en particulier de ceux du monde en dv0065loppement.

En 1984, il a t nomm 0061mbassadeur du Canada aux Nations Unies. ce titre, M. Lewis a fait porter ses efforts sur les dossiers de la reprise c006fnomique en Afrique et du changement climatique.

Dans les anne0073 60 et 70, M. Lewis a t l0075 0063inq reprises consc0075tives 006ca lg0069slature ontarienne et a t chef du Nouveau parti dm006fcratique.