Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Lc0061rt entre le salaire minimum au Manitoba et dans les autres provinces a tendance 0061ugmenter, ce qui fait mal aux familles pauvres, aux enfants et plus particulir0065ment aux femmes, qui sont les plus nombreuses 006ee gagner que le salaire minimum. Voil 006ce message lanc 0070ar le SCFP-Manitoba au gouvernement provincial dans le cadre dauditions publiques tenues le 17 mai.

Le Manitoba est la province qui affiche le troisim0065 plus haut taux de pauvret 0061u pays, ce qui signifie que les plus pauvres des travailleurs les familles avec des enfants et plus particulir0065ment les femmes qui travaillent sont parmi ceux qui profiteraient le plus dune augmentation du salaire minimum, a dc006car 003ca href=»http://cupe.ca/about/paulmoist» title=»CUPE National President Paul Moist» class=»autoLink»>Paul Moist, prs0069dent du SCFP-Manitoba.

Le SCFP a recommand la province de hausser le salaire minimum jusqu 00360 % de la moyenne des salaires pays0020dans lindustrie au Manitoba dici deux ou trois ans. Le salaire minimum passerait ainsi de 6,25 $ 0038,80 $ lheure.

Les t0075des dm006fntrent que ce sont majoritairement les femmes qui sont au salaire minimum. Une augmentation du salaire minimum contribuerait donc 0066aire une diffr0065nce apprc0069able pour elles et leurs familles , a ajout 004doist.