Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Laval, mercredi 23 mai 2001 Contrairement 0063e qua pu laisser entendre un article paru dans un quotidien montra006cais, le samedi 19 mai dernier, 0070ropos dune dc0069sion arbitrale gagne0020par le Syndicat des cols bleus de Laval (SCFP-FTQ), le syndicat rappelle quaucun parti politique, municipal ou autre, na t associ cette dm0061rche ou toute autre dm0061rche.

Notre dm0061rche pour faire reconnat0072e de meilleures conditions aux employs0020surnumr0061ires, y compris un statut de permanent, en est une strictement syndicale. Nous naccepterons pas que quiconque, fut-il Daniel Lefebvre, de lopposition ou toute autre personne, tente de se faire du capital politique sur ce gain qui nest que le fruit de la dt0065rmination du syndicat et de ses membres , a insist 004d. Serge Leboeuf, conseiller du SCFP au dossier.

Le syndicat commentera plus tard, aprs0020en avoir v0061lu 0074ous les impacts, le contenu de la dc0069sion de larbitre Gilles Lavoie qui pourrait avoir des rp0065rcussions concrt0065s sur les emplois prc0061ires, non seulement 004caval, mais dans lensemble du secteur municipal qubcois.

-30-

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :
Serge Leboeuf, cell. 514-951-8641
Louis Cauchy, tl002e : 514-384-9681, poste 270

/jb

siepb491