Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.
Le gouvernement provincial a annonc,0020cet aprs002dmidi, quil introduira une loi pour nous obliger 006dettre fin 006eotre grv0065. Cela prendra des jours avant que le projet de loi soit promulgu.0020 En attendant, la loi projete0020na aucun pouvoir.

Nous sommes toujours en grv0065 lg0061le.

Nous cherchons toujours 006fbtenir une entente ng006fcie002e

Nous prions le CEDT de revenir 006ca table de ng006fciation immd0069atement.

Si une entente devait t0072e conclue demain, les c006fles pourraient t0072e ouvertes ds0020lundi.

Il est plus important que jamais que le CEDT revienne 006ca table de ng006fciation et se joigne 006eous pour conclure une entente ng006fcie002e

Une solution impose0020entran0065rait de la mauvaise volont 0065t cot006500720061it trs0020cher au CEDT. Un environnement de travail empoisonn 0073erait terrible pour nous toutes et tous.

Le syndicat a boug 0073ur la question des salaires et il est prt0020 006eg006fcier. Il est temps maintenant de conclure une entente. Notre grv0065 est forte. Notre cause est juste. Nous tenons toujours 0065n arriver 0075n rg006cement q0075itable et ng006fci.0020 Lintervention du gouvernement provincial est une violation des droits des membres de la section locale. 4400 du SCFP et ne rend pas service 006ca communaut 0064u CEDT.

Message au premier ministre

Je suis attrist 0064entendre que vous avez ni 0076otre parole et que vous avez dc0069d 0064introduire une loi pour nous obliger 006dettre fin 006eotre grv0065 lg0061le.

Hier vous avez dc006car 0071uune solution locale est le meilleur rs0075ltat; aujourdhui vous annonc 0075ne solution impose002e

Cela reprs0065nte une violation de nos droits et une attaque contre la ng006fciation collective libre dans la province.

Message aux syndics

Une solution impose0020nest pas dans le meilleur intrt de quiconque dans le milieu scolaire.

Les lves, les parents, les enseignantes et enseignants et les membres du SCFP mr0069tent un vr0069table rg006cement au conflit; une entente ng006fcie0020est la seule manir0065 dy arriver.

Notre grv0065 lg0061le se poursuit et nous continuons dinsister pour un rg006cement ng006fci.003c/p>

Plus tt002c0020aujourdhui, nous avons publi 0075ne lettre ouverte aux syndics scolaires dans laquelle nous dc0072ivons une position syndicale rv0069se002e Nous avons propos 0075n compromis sur les salaires et plus de souplesse sur la sc0075rit 0064emploi, en autant que nos membres soient protgs.

Les syndics se rencontrent ce soir. Ils peuvent ne pas bouger et donc se joindre au Premier ministre dans cette horrible entreprise. Ou ils peuvent agir de manir0065 0072especter les membres du SCFP et les collectivits0020scolaires, et donner 006ceur q0075ipe de ng006fciation la souplesse pour en arriver 0075ne entente ng006fcie0020q0075itable.

Nous avons tlphon 0061ux reprs0065ntants du CEDT pour les informer que nous serons 006ca table de ng006fciation demain matin 0039 heures. Nous leur demandons de revenir 006ca table de ng006fciation.

Il est encore temps de conclure un accord. Si nous nous mettons 006eg006fcier sr0069eusement, demain, nous pourrons nous entendre.

Si nous ru0073sissons 0063onclure une entente, demain, nous pouvons toutes et tous t0072e de retour 006cc006fle lundi et offrir une d0075cation de qualit.003c/p>

Je crois fermement quune solution lg0069fre, impose0020par le gouvernement, dt0072uirait la bonne volont 0064e nos membres et dt0072uirait le moral dans nos c006fles.

Les syndics se ru006eissent ce soir; ils ont encore la possibilit 0064e rg006cer. Ne perdons pas cette occasion.

Rassemblement aujourdhui

Nos membres et supporters se ru006eiront devant le Centre administratif du Conseil, aujourdhui, 0063ompter de 17 heures.

Je prie les syndics de nous c006futer. Dc006futer les parents et les lves qui veulent revenir 006cc006fle.

Dc006futer nos membres qui veulent revenir au travail, avec dignit.0020 Nous devons reprendre notre vie normale 006cc006fle. Cela ne peut se faire quavec un rg006cement ng006fci.003c/p>

Puis nous pouvons travailler ensemble pour lutter contre le gouvernement provincial et lui demander un financement adq0075at pour ld0075cation. Nous devons mettre un terme 006ca crise de financement dans nos c006fles qui dure depuis trop longtemps. Nous pouvons remporter la victoire seulement si nous travaillons ensemble, parents, lves, personnel, administrateurs et syndics.

Nous serons 006ca table, demain, et nous ferons tous les efforts possibles pour conclure une entente.

- 30

Pour tout renseignement supplm0065ntaire, veuillez communiquer avec :

Maggie Davidson (416) 597-3957