​François-Matthieu Drouin | Recherche SCFP

Le SCFP, le CTC et d’autres syndicats réclament depuis des années l’amélioration du Régime de pensions du Canada (RPC). Les membres du SCFP et les Canadiens peuvent maintenant crier victoire. Les ministres des Finances des gouvernements fédéral et des provinces ont récemment conclu un accord visant à bonifier le RPC.

Neuf des dix provinces, représentant plus des deux tiers des Canadiens, sont d’accord avec cette bonification. Le Québec veut pour sa part consulter sa population pour apporter des améliorations similaires à son régime de rentes (RRQ).

La bonification du RPC comporte deux volets. D’abord et avant tout, les prestations passeront de 25 % à 33 % du revenu annuel moyen d’un travailleur. Ensuite, l’entente prévoit une hausse graduelle de la limite supérieure de revenu prévue par le RPC. Elle passera de 54 900 dollars en 2015 à 82 700 dollars en 2025.

La mise en œuvre de ces changements se fera graduellement au cours des sept prochaines années, ce qui permettra à la prochaine génération 
de travailleurs de profiter pleinement de la bonification du RPC. Les personnes présentement employées toucheront une partie de leurs prestations additionnelles en fonction du nombre d’années pendant lesquelles elles auront cotisé.

La hausse des prestations sera financée par une augmentation de 
1 % des cotisations des employeurs 
et des employés (de 4,95 à 5,95 %). 
Le taux de cotisation obligatoire pour la nouvelle tranche des revenus les plus élevés sera de 4 %, tant pour les employeurs que pour les employés.

Le SCFP accueille favorablement l’entente sur la bonification du RPC, car elle avantagera tous les travailleurs. Toutefois, les personnes à faible revenu seront considérablement moins avantagées que celles à revenu moyen ou élevé. Les gouvernements fédéral et provinciaux doivent dès maintenant prendre les mesures nécessaires pour procurer de meilleurs revenus de retraite aux personnes moins favorisées, par exemple en haussant les prestations du Supplément de revenu garanti.

Il faudra aussi voir quel sera l’impact de la bonification du RPC sur les régimes de retraite existants des employeurs. Le SCFP continuera à fournir un soutien et des conseils pour aider nos membres à profiter pleinement de ces changements.