Equality Forum / Forum sur l'égalitéLes participants au forum sur l’égalité du SCFP ont entendu des musiciens « live », discuté d’enjeux d’égalité passés et actuels et rechargé leurs batteries pour mener les luttes qui les attendent.

Le projet de l’histoire de l’égalité, amorcé il y a un an par le Service de l’égalité, a été présenté pendant la soirée.  Il s’agit d’une chronologie numérique des réalisations du SCFP depuis sa création en 1963.

Sheryl Burns, coprésidente du Comité national des femmes, et Chérie Thomas, du Comité du triangle rose du Québec, ont présenté les faits saillants des percées réalisées par le SCFP en matière d’égalité.

Puis, les participants ont étudié en petits groupes les récits qu’ils avaient entendus et imaginé le type d’histoires de militantisme en égalité que nous aimerions voir dans 10 ans au SCFP.

Ils ont aussi parlé des moyens que peuvent prendre les membres pour poursuivre ce travail dans l’avenir.

En s’inspirant des victoires remportées par les membres du SCFP, l’animateur et illustrateur Sam Bradd a créé un « futur » sur la chronologie numérique de l’égalité.

Pendant tout le forum, des travailleurs culturels ont créé de la musique, de la poésie et de l’art visuel sur les thèmes de la justice sociale et de l’histoire syndicale.

Le trio a cappella Asani, qui fusionne les traditions musicales autochtones et les sons contemporains du jazz, du folk et du blues, a inspiré l’auditoire.

Les musiciennes et éducatrices Ndidi Cascade et Kia Kadiri ont utilisé le hip-hop, le spoken word, la danse et d’autres arts créatifs pour exprimer leur message.

Les délégués pourront explorer la chronologie numérique sur l’égalité ou en se rendant au Village du congrès, où des postes informatiques et des écrans leur permettront de voyager dans le temps plus en détail.