Les quelque 188 cols bleus de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu ont signé leur convention collective vendredi dernier.

D’une durée de sept ans, soit du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2024, celle-ci prévoit des augmentations salariales de 2 % pour les quatre premières années, de 2,5 % pour 2022 et de 2,75 % pour 2023 et 2024.

« La négociation s’est très bien déroulée. Nous avons travaillé sur beaucoup de problématiques qui sont survenues au cours des dernières années, comme le mouvement de personnel qui était très difficile à gérer pour l’employeur. Nous avons réussi à trouver des solutions qui permettent de l’encadrer », a déclaré Marie-Claude Lessard, conseillère du SCFP.

Parmi les autres gains, les parties ont négocié deux journées de congé familial rémunérées ainsi qu’une clause aidant à limiter la sous-traitance. Celle-ci permettra aux cols bleus d’étudier les contrats en comité afin de ramener le travail à l’interne tout en étant compétitifs et en effectuant un travail de qualité.

Une clause de formation pour certains emplois qui exigent davantage de précision ou de connaissances a également été obtenue pour les syndiqués.