Des centaines de personnes étaient rassemblées devant l’Assemblée nationale pour rappeler au gouvernement caquiste que les Québécoises et Québécois tiennent à leurs services publics.

« La menace d’une vague de privatisations est bien réelle. Que l’on parle de la privatisation de la SAQ, les nouvelles Maisons des aînés qui risquent d’être opérées par le privé ou les prolongements du REM financés par nos fonds de retraite, les projets de privatisation formulés par la CAQ ne manquent pas. Cela dit, à présent, le gouvernement ne s’est pas montré particulièrement idéologique, alors nous voulons lui rappeler cet important message avant qu’il ne soit trop tard », d’affirmer Denis Bolduc, président du SCFP-Québec.

Les services publics sont la seule façon de réduire les inégalités de revenu, de garantir un accès équitable à toutes et à tous, et de protéger la population contre les décisions basées sur la quête du profit plutôt que les besoins et la sécurité des Québécoises et Québécois.

« Le modèle québécois est basé sur les services publics. Grâce aux services publics, nous sommes collectivement plus riches et nous vivons dans une société plus équitable. Nous voulons une société où nous prenons soin les uns des autres », de conclure Denis Bolduc.

Photo:  Manifestation pour les services publics devant l’assemblée nationale #pourlepublic , Annie T. Roussel