L’exécutif du Conseil des présidents des sections locales scolaires est heureux d’annoncer la conclusion, jeudi soir, d’une entente de principe entre le Conseil de négociation provincial (CNP) du secteur scolaire et l’association des employeurs des écoles publiques de Colombie-Britannique (British Columbia Public School Employers’ Association ou BCPSEA).

L’accord de trois ans prend effet le 1er juillet 2019 et demeure en vigueur jusqu’au 30 juin 2022.

Voici les points saillants des ententes :

  • augmentations générales de salaire de 2 % par année pendant trois ans ;
  • article sur la violence au travail ;
  • création d’un groupe de travail mixte sur la santé et la sécurité au travail (SST) ;
  • évaluation de la santé et de la sécurité au travail dans chacun des 1 367 lieux de travail scolaires ;
  • ajout d’un article sur le droit de refuser un travail dangereux ;
  • mise sur pied d’un comité provincial de gestion des relations de travail ;
  • création d’un fonds de perfectionnement ;
  • engagements financiers additionnels pour la poursuite de la mise en œuvre d’un programme d’évaluation des emplois non sexiste à l’échelle provinciale ;
  • pour la première fois depuis près de 20 ans, l’accord prévoit de l’argent frais pour les négociations locales ;
  • plusieurs autres améliorations normatives.
  • Le CNP du secteur scolaire et la BCPSEA ont travaillé dur cette semaine », raconte le président du Conseil des présidents des sections locales scolaires, Warren Williams. « Nous avons réussi à obtenir des gains qui renforcent notre capacité de négociation locale et de résoudre certains des problèmes les plus importants pour nos membres. »

Aucun autre détail de l’entente de principe ne sera dévoilé d’ici à ce que les syndiqués puissent en prendre connaissance. Une fois entérinée par le Conseil des présidents des sections locales scolaires, elle constituera la partie provinciale des propositions qui seront mises de l’avant dans les négociations locales entre les sections locales du SCFP et leurs districts scolaires respectifs.