Aller au contenu principal

L’évitement fiscal, l’évasion fiscale et les paradis fiscaux coûtent des milliards de dollars au Canada, tandis que la classe très riche évite de payer sa juste part des services publics dont nous dépendons tous.

L’Alternative budgétaire pour le gouvernement fédéral a démontré que les Canadiens ont investi directement 199 milliards de dollars dans les paradis fiscaux en 2014. Cette somme représente le quart de tous les investissements canadiens directs à l’étranger, et ce n’est que la partie officiellement déclarée dans les bilans financiers des entreprises.

En outre, de récents reportages affirment que « le coût annuel précis pour les contribuables est impossible à connaître, mais selon des estimations crédibles, les recettes fiscales que perd le Canada en raison des paradis fiscaux sont de l’ordre de 6 à 7,8 milliards de dollars par année ».

L’évasion fiscale coûte très cher à la population. Pour bien financer les services publics dont tous les Canadiens dépendent, nous avons besoin d’une réforme beaucoup plus progressiste de la fiscalité.

Joignez-vous à nous pour demander au ministre fédéral des Finances de soutenir les mesures fiscales progressistes suivantes :

  • combattre avec vigueur l’évasion fiscale et les paradis fiscaux
  • appliquer une retenue d’impôt à la source d’un pour cent sur les actifs canadiens détenus dans les paradis fiscaux
  • augmenter graduellement l’imposition du revenu des sociétés et des revenus du capital
  • éliminer les échappatoires fiscales régressives comme la déduction pour option d’achat d’actions

Nous avons besoin de réformer plus avant la fiscalité afin de pouvoir bâtir une économie durable, particulièrement au niveau de l’amélioration des services publics, de la création de bons emplois et de la réduction des inégalités.

Nos pages médias sociaux