Le SCFP a travaillé avec le NPD pour que les règles de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) soient clarifiées afin d’éviter que les travailleurs saisonniers soient pénalisés et ils ont réussi. Cette victoire sera utile à de nombreux travailleurs, y compris les membres du SCFP œuvrant dans le secteur scolaire.

Avant le changement, les règles d’admissibilité à la PCU laissaient les travailleurs saisonniers dans une situation difficile : ceux-ci avaient été mis à pied en raison de COVID-19, mais ils n’étaient pas admissibles à la PCU, parce qu’ils avaient une demande d’assurance-emploi en cours en raison de la nature saisonnière de leur activité.

Cela désavantageait les travailleurs saisonniers du secteur scolaire et d’autres secteurs par rapport aux travailleurs qui ont droit à la PCU.

Le SCFP et le porte-parole du NPD en matière d’assurance-emploi, Daniel Blaikie, ont sensibilisé le ministère fédéral de l’Emploi et du Développement social à cette injustice. Ils ont fait pression pour qu’on accorde la PCU aux travailleurs saisonniers. Grâce à notre intervention, les travailleurs dans cette situation ont maintenant le choix de recevoir des prestations d’assurance-emploi ou de mettre fin à leur demande pour se tourner vers la PCU.

Ainsi, les travailleurs saisonniers, y compris les employés mis à pied par les conseils scolaires du Manitoba et de l’Alberta, recevront plus d’aide pour payer leur loyer et mettre du pain sur la table.

Il y a encore du travail à faire pour améliorer la PCU, notamment permettre aux employés d’obtenir des prestations supplémentaires de chômage de leur employeur. Parce que la PCU n’autorise pas ces prestations, certains travailleurs reçoivent moins d’argent de la PCU qu’ils n’auraient obtenu de l’assurance-emploi.

Le SCFP fera tout en son pouvoir pour que les programmes d’aide d’urgence fournissent le soutien dont les travailleurs ont besoin pour nourrir leur famille, la loger et bénéficier d’une certaine sécurité pendant et après la pandémie.

Lisez notre document questions-réponses sur la PCU et notre document d’information sur le soutien du revenu pour les travailleurs touchés par la COVID-19.