Woman using a wheelchair, next to a second woman, shaking hands with a third.Que vivent les personnes âgées LGBTQ2+ et les travailleuses et travailleurs LGBTQ2+ qui les aident? Que peut-on faire pour améliorer la sécurité et l’accessibilité des services publics offerts à ces clientes et clients ainsi que les conditions de travail de ces travailleuses et travailleurs?

C’est ce que cherche à savoir le Service des droits de la personne du SCFP dans le cadre d’un projet de recherche mené conjointement avec le Fonds Égale Canada des droits de la personne et des chercheuses de l’Université Carleton.

Avec l’aide de l’étudiante de premier cycle Christine Streeter et de sa superviseure, la Dre Susan Braedley, le SCFP et Égale passent la littérature en revue et échangent avec des experts pour répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les problèmes rencontrés par les personnes âgées et les travailleuses et travailleurs LGBTQ2+ dans les secteurs du SCFP, en particulier celles et ceux qui sont marginalisés en raison de leur classe sociale, de leur race, de leur genre, de leur handicap ou de l’oppression coloniale?
  • Qu’est-ce qui a déjà été fait pour rendre les services publics plus sécuritaires pour les personnes âgées et les travailleuses et travailleurs LGBTQ2+ et que l’on pourrait répéter ailleurs?

La recherche portera principalement sur les services municipaux, sociaux et de santé, car les établissements et les programmes de ces secteurs sont très utilisés par les personnes âgées. Les conclusions tirées seront probablement applicables à d’autres milieux de travail.

Le projet s’appuie sur le travail déjà accompli par le SCFP, le Syndicat des employés d’hôpitaux (SEH) et des organisations LGBTQ2+ partenaires sur le « vieillissement » ainsi que sur d’autres initiatives de diversité sexuelle et de genre dans le secteur de la santé. Il découle également d’une résolution adoptée au congrès national du SCFP de 2017 (numéro 208) visant à faire connaître le travail effectué par le SCFP et Égale auprès des personnes âgées LGBTQ2+. Deux membres du Comité national du triangle rose du SCFP siègent au Conseil consultatif national d’Égale sur les personnes âgées afin d’apporter le point de vue des travailleuses et travailleurs sur ces enjeux.

Grâce aux résultats de ce projet de recherche, des fiches d’information et des infographiques seront réalisées pour aider les membres du SCFP et d’Égale à revendiquer de meilleurs services et de meilleurs établissements pour les personnes âgées LGBTQ2+, des améliorations qui bénéficieront aux usagers et usagères, mais aussi aux travailleuses et travailleurs.

Les membres du SCFP peuvent faire leur part!

Si vous avez des exemples de réussites à ce chapitre, veuillez communiquer avec Christine Streeter à christinestreeter@cmail.carleton.ca.