Le SCFP-Québec félicite Monique Lortitch, première présidente à la tête du Syndicat des cols bleus de Sherbrooke (SCFP 2729).

« Nous sommes ravis de voir que les femmes prennent leur place non seulement dans des métiers traditionnellement occupés par des hommes, mais qu’elles prennent aussi place à la tête de leur syndicat. Bravo! Nous espérons que Monique Lortitch inspirera d’autres femmes à suivre dans ses pas », a déclaré Benoit Bouchard, président du SCFP-Québec.

« Nous avons hâte de travailler avec notre nouvelle consœur. Les travailleuses et travailleurs municipaux à Sherbrooke et partout au Québec ont leur lot de défis à relever. Elle sera assurément à la hauteur et l’ensemble des membres du SCFP sera à ses côtés », a ajouté Patrick Gloutney, secrétaire général du SCFP-Québec.

Monique Lortitch a expliqué sur les ondes d’une station de radio de la ville (107,7 Estrie), qu’évoluer dans un métier typiquement masculin n’a pas été de tout repos, mais qu’elle est très fière du chemin parcouru. « Ça n’a pas toujours été facile, mais j’aime les défis », a-t-elle dit.