Une conversation sincère, malaisante et nécessaire par des membres du SCFP au sujet de leurs expériences avec le racisme au travail et au syndicat.

Les panélistes étaient Calvin Scott, Afro-Néo-Écossais, travailleur de soutien aux élèves et membre du SCFP 5047; Yolanda McClean, vice-présidente nationale à la diversité représentant les travailleurs racisés et membre du SCFP 4400; et Donna McCarthy, coprésidente du Comité des droits de la personne du SCFP-N.-É. et membre du SCFP 5047.

La discussion était animée par EI Jones, éducatrice, artiste, militante et membre du SCFP 3912. « Notre présence, aujourd’hui, est extrêmement importante pour que nous ayons cette discussion difficile, malaisante, mais nécessaire, a déclaré EI Jones, tout en comprenant les problèmes de racisme qui existent dans les lieux de travail, l’expérience des travailleurs noirs, et parfois l’échec des syndicats à cet égard, et ce que les syndicats peuvent faire de mieux. »

Regardez la table ronde

« Nous savons que notre syndicat et bon nombre de nos lieux de travail ne reflètent pas la diversité des communautés dans lesquelles nous vivons », a dit la présidente du SCFP-N.-É., Nan McFadgen.

« La pandémie nous montre encore une fois que les travailleurs racisés et autochtones se retrouvent souvent dans des emplois moins bien payés, précaires et plus dangereux. Nous reconnaissons également que les membres racisés ne sont pas pleinement représentés aux postes de direction au sein du syndicat. Il y a beaucoup de travail à faire si nous voulons mettre fin au racisme. »

Interrogé sur sa propre expérience, Calvin Scott a déclaré: « Je dois dire que ce que je vis, dans l’ensemble, n’est pas du racisme flagrant. C’est beaucoup plus subtil. Les autres membres… remettent toujours en question votre valeur. C’est ce que je perçois constamment de la part des autres membres de mon syndicat. »

« Il faut se pencher sur la représentation. Quand on regarde les membres du syndicat, les personnes qui occupent les postes de pouvoir, le type de politiques qui vont émaner des gens qui pourront voter et avoir un impact. D’après mon expérience, nous n’en faisons pas partie. Pour commencer, si vous avez des membres d’ascendance africaine, mettez-les en liaison avec les membres de l’exécutif, tenez de petites réunions, etc., pour trouver des idées et voir comment les deux pourront s’unir pour recruter plus de gens. »

Donna McCarthy a proposé que tous les alliés blancs puissent participer à une formation sur les préjugés implicites. « Si vous êtes un allié blanc, informez-vous. Je pense qu’il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire individuellement pour trouver notre propre formation, en plus, bien sûr, des modules de formation du SCFP s’adressant aux délégués syndicaux qui, à mon avis, sont fantastiques. »

« Je pense que la négociation peut jouer un rôle important, a-t-elle ajouté. Je pense que le respect au travail ne suffit pas. Il faut voir si on ne pourrait pas négocier une clause plus spécifique autour de la lutte au racisme envers les Noirs ou les travailleurs marginalisés en général. Nous devons donner le ton. C’est nous qui devons entamer la conversation. »

Yolanda McClean a expliqué que les syndicats peuvent faire un certain nombre de choses pour soutenir les membres noirs et leurs communautés. Les sections locales et les membres peuvent : organiser des ateliers de formation des membres et des ateliers mixtes avec les employeurs; soutenir la campagne nationale d’équité en matière d’emploi du SCFP; rédiger des résolutions pour amplifier les voix noires; et créer des espaces sûrs comme des caucus de membres noirs.

« Ce sont des stratégies concrètes, et réalisables, a-t-elle ajouté. Nous avons passé tellement de temps à parler de toutes les choses qui paraissent bonnes et qui sonnent bien, mais j’essaie de nous mettre entre les mains une liste de choses tangibles. »

« Comme l’a dit Rosemary Brown : “Il faut ouvrir les porter et s’assurer qu’elles restent ouvertes pour que d’autres puissent les franchir.” »

Ressources

  • Énoncé sur l’égalité du SCFP national
  • Page Web sur l’égalité raciale au scfp.ca
  • La fiche d’information du SCFP sur « L’équité en emploi : pour des milieux de travail représentatifs de la société »
  • The Skin We’re In, un livre de Desmond Cole
  • Chimamanda Ngozi Adichie : Le danger d’une histoire unique (Ted Talks, octobre 2009)
  • How to be an Antiracist, un livre d’Ibram X. Kendi
  • Le 13e, un documentaire d’Ava DuVernay, disponible sur Netflix
  • Les œuvres d’Audre Lourde, écrivaine, féministe et militante des droits civiques
  • Until We Are Free: Reflections on Black lives Matter in Canada, un livre de Rodney Diverlus, Sandy Hudson et Syrus Marcus Ware
  • Le site Web du Caucus des employés fédéraux noirs (CEFN)
  • Les œuvres de Mariame Kaba, militante et organisatrice qui plaident pour l’abolition du complexe industriel pénitentiaire
  • Les œuvres de Ruthie Gilmore, abolitionniste des prisons et universitaire
  • Les œuvres d’Angela Davis, militante politique, philosophe, universitaire, féministe marxiste et auteure