Le jeudi 25 juin 2020, le SCFP-N.-B. a marqué l’histoire en étant la première division provinciale du SCFP à tenir un congrès annuel virtuel.

Comme les rassemblements publics ne sont pas possibles en raison de la pandémie du COVID-19, le SCFP-N.-B. a relevé le défi d’organiser son 57e congrès grâce à la plateforme de conférence en ligne Zoom.

Près de 250 membres ont participé tout au long des 9 heures de congrès.

« Le congrès s’est très bien déroulé. Nous avons bénéficié d’un bon soutien technique qui a permis à chaque délégué de voter et de participer pleinement », a déclaré Brien Watson, président du SCFP-N.-B.

« Notre conseil d’administration était nerveux quant à la tournure que prendrait l’événement. Nous avons eu raison de ne pas douter que nos membres seraient à la hauteur du défi », a déclaré M. Watson.

Plus de 14 résolutions ont été débattues, en plus de quatre modifications aux règlements généraux. Tous les rapports exécutifs ont été présentés. Le président national Mark Hancock et le secrétaire-trésorier national Charles Fleury ont tous deux prononcé leurs discours et ont été les témoins directs du déroulement de la réunion virtuelle.

Ce samedi 27 juin 2020, le SCFP de l’ Î.-P.-É. sera la deuxième division du SCFP à tenir congrès annuel virtuel.

« La tenue de réunions en ligne en ces temps difficiles démontre l’engagement du SCFP envers sa démocratie interne. Trop souvent, les crises sont utilisées pour justifier un contournement de la démocratie. Dans notre syndicat, nous avons clairement indiqué que les instances décisionnelles de nos membres sont sacrées. La tenue d’une AGA virtuelle ne fait que réaffirmer leur importance », a déclaré Sandy Harding, directrice régionale du SCFP des Maritimes.