Mathieu Vick, conseiller du SCFP, Alice-Anne Simard, diréctrice générale de Eau Secours et Luc Bisson, membre du CA de Eau Secours et membre du SCFP 301La Ville de Montréal a reçu la certification Communauté bleue dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars. Pour obtenir cette certification, les villes s’engagent à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement et à promouvoir la gestion publique de l’eau. Montréal rejoint ainsi une quarantaine de Communautés bleues à l’international, dont de grandes villes comme Paris, Berlin, Madrid et Victoria.

« Le SCFP est fier que Montréal s’engage pour que ses services d’eau soient, et restent toujours, un bien public. Montréal est maintenant la plus grande ville au Canada à devenir une Communauté bleue et devient un leader dans la lutte pour la défense du droit humain à l’eau », de dire Mathieu Vick, conseiller syndical du SCFP.

Le projet Communautés bleues est une initiative conjointe lancée en 2009 par le Blue Planet Project, le Syndicat canadien de la fonction publique et le Conseil des Canadiens. Une Communauté bleue est une collectivité qui adopte un cadre communautaire afin de reconnaître l’eau comme un bien commun. Le projet est coordonné au Québec par l’organisme Eau Secours.

Eau Secours, un organisme à but non lucratif fondé en 1997, a pour mission de promouvoir la protection et la gestion responsable de l’eau dans une perspective de santé environnementale, d’équité, d’accessibilité et de défense collective des droits de la population.

La remise de la certification a été réalisée par Mme Maude Barlow, sommité mondiale en matière d’eau et présidente honoraire du Conseil des Canadiens.

Depuis le lancement de cette campagne au Québec il y a quatre mois, les villes d’Amqui, Danville, Nicolet et Rivière-du-Loup ont reçu la certification Communauté bleue. Le Québec regroupe maintenant à lui seul plus de 10 % des Communautés bleues dans le monde.

Photo : Mathieu Vick, délégué du SCFP; Alice-Anne Simard, directrice générale d’Eau Secours; Luc Bisson, membre du SCFP 301 et du conseil d’administration d’Eau Secours.