Ce mardi en fin de journée, une entente de principe est intervenue en vue du renouvellement de la convention collective des chauffeurs d’autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL). Les quelque 750 chauffeurs seront donc convoqués en assemblée générale le 16 juin prochain. Ils prendront alors connaissance du contenu de l’entente, qui sera ensuite soumise à leur approbation par scrutin secret.

Par respect pour ses membres, le syndicat n’émettra pas de commentaires sur cette entente avant la tenue de l’assemblée.

Rappelons que les chauffeurs d’autobus du RTL sont sans convention collective depuis le 1er janvier 2017. Ils sont membres de la section locale 3333 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Le 4 juin 2017, ils avaient voté à 98 % en faveur d’un mandat de grève à déclencher au moment jugé opportun.

Depuis l’été 2017, les chauffeurs ont porté au travail des t-shirts puis des chandails orange arborant le slogan « Le service aux usagers, notre priorité ». L’objectif était de rappeler que leur revendication principale concernait les temps de trajet.

Au cours du printemps 2018, ils ont eu recours à des moyens de pression ciblant la structure administrative de l’employeur, tout en épargnant le service aux usagers.

Comptant près de 116 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7270 membres dans le transport terrestre au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, le transport aérien, le secteur mixte ainsi que le transport maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.