Les aides-soignants du Lynn Valley Care Centre à North Vancouver ont voté pour se joindre au Syndicat des employés d’hôpitaux lors d’un scrutin postal supervisé par la Direction des normes d’emploi de la Colombie-Britannique. Le dépouillement a eu lieu vendredi dernier. Le SEH est la division des services de santé du SCFP en Colombie-Britannique. 

Le centre de soins Lynn Valley Care Centre a enregistré le premier décès lié à la COVID-19 au Canada; l’épidémie a coûté la vie à vingt personnes avant d’être déclarée début mai. Plus de 50 résidents et une vingtaine d’employés ont été infectés.

Les aides-soignants ont voté à 97 pour cent en faveur de l’adhésion au SEH.

« Ce groupe d’aides-soignants a été le premier à faire face aux risques et à l’incertitude de travailler dans un établissement de soins de longue durée aux prises avec une éclosion de COVID-19 », explique la secrétaire-directrice commerciale du SEH, Jennifer Whiteside.

« Ils ont fait preuve de beaucoup de courage et de compassion pendant cette crise pour assurer de bons soins à leurs résidents. En adhérant au syndicat, ils ont uni leurs voix pour obtenir des conditions de travail et de soins meilleures et plus sûres, ainsi qu’un traitement équitable de la part de leur employeur. »

« Nous sommes ravis de les accueillir au SEH. »

Les aides-soignants du Lynn Valley Care Centre sont employés par Pro Vita Care Management, une société sous-traitante créée après l’ouverture des établissements de soins de longue durée à la sous-traitance par le gouvernement libéral provincial en 2002.

Le SEH représentait les aides-soignants de cet établissement avant la sous-traitance de leurs postes il y a une quinzaine d’années, dans le sillage des changements législatifs apportés par les libéraux britanno-colombiens. Il a aussi représenté les employés du sous-traitant qui avait pris le relais. Néanmoins, ces aides-soignants n’avaient plus de représentation syndicale depuis que l’exploitant de l’établissement avait changé de sous-traitant en 2012.

Le syndicat représente le personnel de Pro Vita dans neuf autres centres de soins pour personnes âgées.

Le SEH représente plus de 50 000 travailleurs de la santé en Colombie-Britannique, dont plus de 15 000 aides-soignants.

Cet article provient du site heu.org.