Headquarters of the Toronto Catholic District School Board. Wikimedia Le personnel auxiliaire et contractuel qui exerce des fonctions bibliotechniques au Conseil scolaire catholique de Toronto a voté cette semaine pour se joindre au SCFP.

« Pendant trop longtemps, les bibliotechniciens occasionnels et suppléants n’ont eu personne pour les aider à soulever des griefs ou à faire valoir leurs droits au travail; c’est terminé », dit Lina Naccarato, présidente du SCFP 1328, une section locale qui représente près de 2 000 personnes employées par ce conseil scolaire. « Pendant des années, nous les avons aidés de notre mieux, de façon ponctuelle. Enfin, nous avons maintenant le droit clair de veiller à ce qu’ils aient un lieu de travail sûr, sain et respectueux. »

Les 44 travailleurs se joignent à plus de 55 000 membres du SCFP qui travaillent partout dans les conseils scolaires publics et catholiques, anglophones et francophones de la province.