Le SCFP-Saskatchewan renouvelle son appel à la vaccination immédiate des travailleurs essentiels, en particulier de ceux de notre secteur de l’éducation, du secteur des services et qui travaillent auprès de communautés vulnérables.

« La dernière expansion d’admissibilité inclut enfin de nombreux travailleurs de la santé, mais les travailleurs de l’éducation, des garderies et de nombreux postes du secteur des services attendent encore leur tour », explique Judy Henley, présidente du SCFP-Saskatchewan. « Retarder ainsi leur vaccination met leur vie en danger et contribue à la propagation de la COVID-19. »

D’autres provinces, comme la Colombie-Britannique, ont inclus les travailleurs de l’éducation et des garderies dans les premières phases de la vaccination, en raison des éclosions enregistrées et du rôle vital que ces personnes jouent dans la population active.

« Les travailleurs essentiels se mettent en danger depuis plus d’un an pour que la vie se déroule bien pour le reste d’entre nous, ajoute Mme Henley. Il est temps pour le gouvernement de prendre des mesures immédiates pour les protéger. »

Le SCFP-Saskatchewan est le plus grand syndicat de la province. Il représente plus de 30 000 travailleurs du secteur public.