Sous la menace de compressions sans précédent, de restructurations et d’attaques soutenues contre les communautés et les droits des travailleurs conçues par le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford, plus de 1000 membres du SCFP-Ontario des quatre coins de la province se réunissent à l’Hôtel Sheraton Centre de Toronto cette semaine pour bâtir un mouvement de lutte contre une série de politiques irréfléchies qui nuiront aux travailleuses et travailleurs de l’Ontario.

Les principaux segments du 56e congrès annuel du SCFP-Ontario comprennent des débats et l’approbation d’un plan d’action pour bâtir une résistance contre la manie des compressions budgétaires de Ford et la menace d’une privatisation des services publics ainsi qu’un grand rassemblement et une parade à midi, le long de l’avenue University jusqu’à Queen’s Park, le 30 mai.

Voici certains des conférenciers prévus à ce congrès :

  • Jagmeet Singh, chef du NPD fédéral
  • Mark Hancock, président national du SCFP
  • Charles Fleury, secrétaire-trésorier du SCFP national
  • Fred Hahn, président du SCFP-Ontario
  • Candace Rennick, secrétaire-trésorière du SCFP-Ontario
  • Éric Blanc, journaliste, organisateur, sociologue et auteur