La trentaine d’employés de la station régionale CFER de TVA Est-du-Québec à Rimouski ont une nouvelle convention collective d’une durée de cinq ans. Elle a été entérinée ce mercredi soir à l’unanimité en assemblée générale et couvre la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024. L’entente de principe était intervenue le 23 avril dernier après huit mois de négociation. Une séance virtuelle de signature est prévue dans les prochains jours.

Les syndiqués en question sont des journalistes, techniciens et employés de bureau.

« Je tiens à souligner le travail et le bon jugement du comité syndical de négociation. Il a fait tout le nécessaire pour conserver les acquis et a bien répondu aux attentes des membres. Je salue aussi la contribution de ma consœur Nathalie Courchesne au fil du processus », de commenter Sylvain Lirette, conseiller syndical au SCFP.

« On peut qualifier l’entente intervenue de raisonnable dans les circonstances de la pandémie », selon Martin Blanchet, vice-président de la station de Rimouski à la section locale 687 du SCFP. « L’entente conclue est à la satisfaction de tous, ce qui est une bonne nouvelle », d’ajouter Carl Beaudoin, président provincial du SCFP 687.