Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

La section locale 5512 du SCFP est déçue que la Division scolaire de Prairie South à Moose Jaw et dans les communautés rurales avoisinantes, en Saskatchewan, ait décidé de licencier d’autres employés de première ligne. Récemment, les auxiliaires scolaires restants, deux travailleurs sociaux et le technicien du service d’assistance informatique de SIRS ont été mis à pied.

https://cupe.ca/sites/cupe/files/styles/cupe_embedded_image__fb_dimensions_/public/media_release_april_21_2016_photo_0.jpg?itok=PUEDZJfa

« C’est choquant pour nous que la Division scolaire de Prairie South cherche à licencier d’autres employés de première ligne avant même de réduire les coûts administratifs ou de geler l’embauche aux postes de gestion », a déclaré Dale Smith, président de la section locale 5512 du SCFP. « Ces travailleuses et travailleurs jouent un rôle important dans la vie quotidienne des élèves. Chaque mise à pied est une perte pour nos enfants. »

Ces mises à pied font suite au licenciement de 25 employés supplémentaires le mois dernier.

« C’est incroyablement difficile pour certains de nos membres qui viennent tout juste de survivre à une série de mises à pied », a ajouté M. Smith. « Ils pensaient qu’ils avaient une certaine sécurité d’emploi, mais ils ont été mis à pied un mois plus tard. »

La section locale 5512 du SCFP encourage les membres de la collectivité préoccupés par les répercussions de ces mises à pied sur les élèves à communiquer avec les conseillers scolaires. Vous pouvez vous renseigner et intervenir en visitant http://5512.cupe.ca/.

Comprendre les mises à pied :

Le poste d’auxiliaire scolaire est unique à Moose Jaw.  Les deux autres derniers auxiliaires scolaires avaient un rôle différent.  Ils étaient responsables de la vérification et de la documentation des présences des élèves dans deux des écoles secondaires. Ils étaient en contact direct avec les élèves, les familles et les enseignants en ce qui concerne les présences des élèves. Les 26 auxiliaires scolaires ont tous été mis à pied.

Le technicien du service d’assistance informatique de SIRS (système de dossiers d’information sur les élèves) était responsable des interactions avec le système de données sur les élèves de la Saskatchewan, qui comprend la consignation des notes, les inscriptions des élèves, les renseignements démographiques, les cours et les inscriptions des élèves aux cours. Cette mise à pied élimine tout le personnel lié au SIRS.

Deux travailleurs sociaux ont également été mis à pied. Les travailleuses et travailleurs sociaux fournissent de précieux services aux élèves qui ont des difficultés à l’école et à la maison.  En plus d’évaluer la situation et les besoins des élèves, ils et elles élaborent des programmes d’aide aux étudiants et à leurs familles, y compris des orientations vers des organismes qui fournissent une aide financière, la protection de l’enfance, des services de santé mentale, une aide juridique, des logements, des soins médicaux et une orientation vers d’autres organismes de services sociaux. Ils travaillent avec les enseignants pour concevoir des solutions pour améliorer l’apprentissage. Ils élaborent et mettent en œuvre des programmes préventifs pour tous les élèves.