Lily ChangLe SCFP se réjouit de l’élection de Lily Chang, une membre de la section locale 79 du SCFP, au poste de secrétaire-trésorière du Congrès du travail du Canada (CTC).

« Depuis trois décennies, je suis fière de servir les travailleuses et les travailleurs ainsi que leurs familles. Je suis donc très heureuse de poursuivre dans cette voie comme secrétaire-trésorière du Conseil du travail du Canada. Je suis tellement honorée et touchée par la confiance que les personnes déléguées m’ont témoignée cette semaine. Nous avons une tâche monumentale de reconstruction à accomplir après la pandémie, mais je suis enthousiaste à l’idée d’y participer », a déclaré Lily Chang.

Lily Chang apporte au CTC une trentaine d’années d’expérience en tant que militante et dirigeante syndicale. Le SCFP a appuyé fièrement sa candidature dès le premier jour.

« Lily est une militante déterminée et une leader inspirante. Nous sommes très chanceux de l’avoir dans l’exécutif du CTC. Celui-ci ne pourrait pas être entre de meilleures mains pour les prochaines années », a affirmé le président national du SCFP, Mark Hancock. 

Lily Chang est entrée à l’emploi de l’ancienne municipalité du Toronto métropolitain en 1989, à titre de travailleuse sociale. Elle y a constaté de première main les répercussions des inégalités sur les familles qu’elle soutenait.

Elle est devenue déléguée syndicale de la section locale 79 du SCFP, où elle a mobilisé les membres pour s’attaquer à un écart salarial énorme entre les travailleuses et travailleurs sociaux municipaux et ceux œuvrant pour le gouvernement provincial. Plus tard, elle a pris pour cheval de bataille l’harmonisation des salaires et l’équité salariale au sein de la ville fusionnée de Toronto.

Lily Chang, qui a toujours eu la bosse des maths, a été élue trésorière de sa section locale en 2005. Au cours de ses treize années à ce poste, elle a supervisé la revitalisation de la caisse de grève, instauré de solides pratiques financières et dirigé une refonte informatique impliquant un nouveau site Web et un nouveau portail pour les membres. Tout en gérant le personnel, ainsi que les contrats de service et d’entretien, elle a dirigé l’acquisition de l’immeuble de la section locale au centre-ville de Toronto, consolidant ainsi la position financière du syndicat.

« L’expérience, la créativité et la détermination sont si importantes dans ce rôle. Lily possède ces qualités et bien d’autres. Être secrétaire-trésorière est un poste difficile, mais elle a tous les atouts pour passer à l’action rapidement ! », a conclu le secrétaire-trésorier national du SCFP Charles Fleury.