Aujourd’hui, la majorité des membres du Conseil des syndicats des foyers de soins du Nouveau-Brunswick (CSFSNB) ont approuvé l’entente de principe conclue entre leur équipe de négociation et le gouvernement provincial.

Au cours des deux dernières semaines, les membres des 51 foyers de soins représentés par le CSFSNB ont participé au processus de ratification de l’entente de principe conclue le 26 mai 2020. La nouvelle convention collective couvrira la période allant d’octobre 2016 à octobre 2022.

Les membres de chacune des 51 sections locales avaient le droit d’accepter ou de refuser l’accord par vote secret. Quarante-cinq sections locales ont accepté l’accord, tandis que 6 sections locales l’ont rejeté.

« Bien que le CSFSNB ait voulu présenter cette entente aux 4400 membres, tous sont d’accord que l’entente elle-même ne règle pas tous les problèmes concernant les conditions de travail dans notre domaine », a déclaré Sharon Teare, présidente du Conseil des syndicats des foyers de soins du N.-B.

« Nous continuerons à faire pression sur le gouvernement pour qu’il rende des comptes sur les lettres d’entente afin de répondre à l’acuité accrue des soins requis dans chaque foyer. Il faut aussi que le gouvernement augmente le nombre d’heures de soins directs pour les résidents. Pour les 6 foyers qui ont rejeté l’accord, nous allons travailler ensemble afin de déterminer les prochaines étapes à suivre », a déclaré Mme Teare.

Le CSFSNB reconnaît que la pandémie du COVID-19 a mis en évidence la crise qui affecte les soins de longue durée depuis des années. « Tout comme les soins de santé, les soins de longue durée devraient être un véritable service public, universel et accessible », a déclaré Mme Teare. « Le sous-financement, le manque de personnel et les mauvaises conditions de travail des dernières décennies révèlent à quel point nous avons besoin de changements qui vont au-delà de cette ronde de négociation », a-t-elle ajouté. « Ce sera un enjeu électoral », a-t-elle conclu.

Le CSFSNB représente 4 400 travailleurs dans 51 foyers de soins au NB.