Le SCFP 394 et le SCFP 718, les sections locales qui représentent respectivement les cols bleus et les cols blancs de Richmond, ont conclu des ententes de principe avec la Ville.

Cela s’est fait lundi, après cinq mois de négociations collectives entre les sections locales et l’administration municipale. Les deux exécutifs recommandent à leurs membres de ratifier leur entente.

« Ces ententes de principe contiennent des améliorations concrètes pour nos membres. Je suis heureux que nous puissions en recommander la ratification », a déclaré Stephen Mulgrew, président du SCFP 394.

Dal Benning, président du SCFP 718, est tout aussi enthousiaste : « Je tiens à remercier les comités de négociation pour tout leur travail dans la conclusion de ces ententes de principe, ainsi que les membres des deux sections locales pour leur soutien tout au long des négociations. »

Les détails des ententes ne seront pas rendus publics tant que les membres des sections locales 394 et 718 ne les auront pas ratifiés. Chaque section locale organisera des votes de ratification au cours des trois prochaines semaines.

Le SCFP 394 représente plus de 350 cols bleus du service des Travaux publics, des parcs municipaux, des magasins et du dépôt de matières recyclables.

Le SCFP 718 représente plus de 1 000 cols blancs de la Ville de Richmond. Ceux-ci travaillent dans divers établissements municipaux, dont l’hôtel de ville, les bureaux administratifs de la GRC et des Travaux publics, ainsi que plusieurs installations communautaires et récréatives.