receiving Covid vaccineLa COVID-19 est parmi nous depuis plus de 18 mois maintenant et les membres du SCFP de tout le pays ont été en première ligne de cette pandémie dès le début.

La pandémie a été épuisante pour nos membres. Heureusement, elle pourrait tirer à sa fin – si un nombre suffisant de personnes se fait vacciner. Les vaccins contre la COVID-19 sont sûrs et efficaces, en plus d’être facilement accessibles. Le taux de vaccination au pays est élevé. Mais avec les nouveaux variants qui entraînent une quatrième vague d’infection partout au pays, nous devons faire encore mieux.

Le SCFP a toujours encouragé ses membres à se faire vacciner dès que possible, tant pour leur protection que pour celle de leurs collègues de travail et du public qui utilise les services offerts par nos membres. Chaque personne qui le peut devrait se faire vacciner contre la COVID-19.

Le SCFP appuie les efforts déployés pour assurer une meilleure sécurité des milieux de travail et l’augmentation du taux de vaccination, ce qui inclut une plus grande accessibilité à la vaccination pour le personnel, des mesures d’accommodement pour les personnes qui ne sont pas entièrement vaccinées et le petit nombre de celles qui ne peuvent pas l’être.

En ce moment, les gouvernements et les employeurs de tout le pays discutent de vaccination obligatoire dans nos milieux de travail. Les principes qui suivent devraient guider les conseillers syndicaux et les sections locales du SCFP dans leur réponse aux propositions des gouvernements et des employeurs concernant la vaccination :

  • Chaque personne qui le peut devrait se faire vacciner contre la COVID-19.
  • Les gouvernements et les employeurs doivent consulter les syndicats avant d’approuver et de mettre en œuvre des politiques de vaccination. Les sections locales doivent communiquer avec les employeurs de manière proactive et leur faire savoir clairement que le syndicat s’attend à être consulté sur tout changement apporté aux politiques.
  • Les programmes de vaccination sont plus efficaces lorsqu’ils incluent des éléments de sensibilisation et des incitatifs. Les sections locales devraient collaborer avec les employeurs et les autorités de santé publique pour offrir de la documentation sur les vaccins ou présenter des exposés sur la question.
  • Les vaccins sont un aspect important de la sécurité de nos milieux de travail et le SCFP a toujours accordé la priorité à la santé et à la sécurité de ses membres. Nos membres ont le droit d’être en sécurité au travail et les gens ont le droit de recevoir des services publics dans un environnement sans danger.
  • Les politiques de vaccination ne remplacent pas l’équipement de protection individuelle, une ventilation adéquate et de rigoureux protocoles de nettoyage.
  • Les travailleurs non vaccinés doivent pouvoir parler en toute confidentialité à un professionnel de la santé pour mieux comprendre les avantages de la vaccination. Les employeurs devraient prévoir des aménagements pour de tels rendez-vous.
  • Les politiques de vaccination doivent prévoir l’accommodement du petit nombre de personnes qui ne peuvent pas être vaccinés pour des raisons médicales ou religieuses, conformément aux lois sur les droits de la personne.
  • En tant que syndicat, nous reconnaissons nos obligations envers les membres qui ne sont pas vaccinés.
  • Des mesures comme la réassignation du travail et un dépistage proactif avant d’entrer dans le milieu de travail peuvent être efficaces.
  • Le harcèlement et la stigmatisation des travailleurs qui refusent de se faire vacciner ne sont jamais appropriés.