C’était une soirée sur l’histoire du mouvement syndical, du militantisme féministe et de la technologie numérique, tout-en-un.

Le 13 novembre, des dirigeants et militants syndicaux se sont réunis avec des archivistes et des bibliothécaires pour célébrer le 45anniversaire du prédécesseur de la section locale 2950 du SCFP, l’Association des employés d’université et de collège (AUCE 1). Ce syndicat féministe a été le premier à confirmer un congé de maternité entièrement payé dans les clauses innovatrices de son premier contrat, en septembre 1974.

Comme l’a rappelé Karen Ranalletta, présidente du SCFP 2950 lors de l’événement, le projet d’archivage de cet important événement dans l’histoire du mouvement syndical a pris naissance lors d’un appel téléphonique concernant la recherche d’un lieu où entreposer environ 43 boîtes de documents de l’AUCE.

Afin d’appuyer les bourses d’études consacrées au mouvement syndical et pour souligner la valeur de ces documents, la section locale est entrée en communication avec la bibliothèque de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) pour confirmer la valeur des documents et pour savoir comment rendre ces renseignements accessibles. Le SCFP 2950 a ensuite financé une coopérative étudiante pour trier et cataloguer la documentation, afin de la rendre accessible à tous et toutes aux fins de la recherche. « On peut entreposer des boîtes de documents dans une bibliothèque, mais, à moins qu’ils ne soient triés et catalogués, on ne pourra jamais les trouver », a déclaré Karen Ranalletta.

La section locale a obtenu une subvention de la BC History Digitization Program (BCHDP) qui a fourni des fonds équivalents pour financer le projet de numérisation qui fournira un accès gratuit en ligne à ces documents historiques précieux pour la Colombie-Britannique.

Ce projet de numérisation, conçu par une équipe d’étudiants diplômés et supervisés par des bibliothécaires de l’UBC, a commencé en mai 2018. Il a permis de produire un total de 21 000 pages dans près de 5 000 documents. La collection comprend 4,5 mètres linéaires de documents textuels, 793 photographies, 199 négatifs, 37 diapositives, une cassette audio et 23 épinglettes. L’objectif était de documenter la contribution historique des féministes de l’AUCE à la cause des travailleuses et travailleurs.

Karen Ranalletta a dit que le travail en coulisses sur cette collection a été incroyable. « Les bibliothécaires et les archivistes font plus que mettre les documents en ordre alphabétique. Chaque document est soigneusement décrit et classé pour raconter l’histoire de notre syndicat. Maintenant, toute personne peut trouver ces renseignements si elle choisit de rédiger une thèse ou d’entreprendre un projet sur l’histoire des travailleuses et travailleurs. »

Cette collection est offerte parmi les collections libres de la bibliothèque de l’UBC, qui sont accessibles à tous. Les fonds numérisés de l’AUCE sont offerts à https://open.library.ubc.ca/collections/auce

Après une présentation sur le projet de numérisation, le SCFP 2950 a projeté la vidéo A union for working women at UBCAUCE 1. La vidéo, qui présente cinq des membres fondateurs de l’AUCE : Jackie Ainsworth, Susanne Lester, Ian Mackenzie, Emerald Murphy et Jean Rands, a été bien accueillie par l’auditoire, qui l’a trouvée à la fois divertissante et stimulante. Lors de la séance des questions suivant la projection, les membres de l’auditoire ont obtenu plus de renseignements sur la syndicalisation et sur le premier contrat signé par trois des fondateurs qui ont pu assister à la réunion.

Trevor Davies, secrétaire-trésorier de division du SCFP, à titre de vice-président régional du SCFP national, a présenté à Susanne Lester, deuxième vice-présidente du SCFP 2950, un prix reconnaissant ses plus de 50 années de dévouement, d’engagement et de service dans son syndicat et dans le mouvement syndical. Suzanne Lester a présenté la clause sur le congé de maternité dans le premier contrat de l’AUCE.

Karen Ranalletta et Suzanne Lester ont dévoilé une plaque commémorative sur le rôle de chef de file de l’AUCE, qui a obtenu le congé de maternité entièrement payé pour toutes les familles, au nom du SCFP 2950 et de Donna Sacuta, directrice générale du centre du patrimoine syndical de la Colombie-Britannique. Ce congé de maternité est toujours important pour les familles d’aujourd’hui. Pour plus de renseignements sur le projet des plaques commémoratives, veuillez consulter le site web du centre du patrimoine syndical à : http://www.labourheritagecentre.ca

« On ne tient pas souvent compte de la cause des travailleurs dans le milieu universitaire. En investissant dans notre histoire locale, nous préservons et honorons la cause de nos membres fondateurs », a déclaré Karen Ranalletta. « Notre syndicat a pris naissance dans la bibliothèque, et maintenant il continuera de vivre dans la bibliothèque. »

Regardez la vidéo historique du SCFP 2950 produite par Working TV ici : https://vimeo.com/336116722

Visitez la Galerie de photos du SCFP C.-B.