SCFP 7300La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec (FTPQ), le SCFP 7300, salue la reconnaissance de l’expertise des paramédics dans le domaine médical au sein du réseau public de santé québécois et l’élargissement de leur champ de pratique. Les paramédics du Québec sont compétents et sous-utilisés dans un réseau de la santé vivant présentement une crise entourant la gestion du personnel.

Ce beau geste cache toutefois une grave crise de gouvernance au sein de la gestion privée des soins préhospitaliers d’urgence. Si dans certains endroits il est possible de prêter du personnel au réseau public de la santé, on doit effectuer des coupures de service et imposer du temps supplémentaire obligatoire (TSO) dans d’autres régions.

« C’est très bien de venir en aide au personnel des hôpitaux du réseau public, mais il faut aussi penser aux paramédics qui sont incapables de prendre des congés auxquels ils ont droit et doivent vivre une surcharge de travail parce que des ambulances doivent être retirées de la route, faute de personnel. Le Comité national de transformation des soins préhospitaliers d’urgence (CNTSPU) devait notamment se pencher sur la gouvernance des entreprises ambulancières, mais a été très timide dans ses recommandations. Force est de constater que les modèles coopératif et public ne semblent pas vivre une pénurie de personnel qui touche certains autres modèles de gestion », a déclaré Benoit Cowell, président de la FTPQ.

La FTPQ est un syndicat majeur dans le domaine du préhospitalier. Nous sommes le seul syndicat indépendant exclusif de paramédics au Québec. La FTPQ est un syndicat affilié au SCFP qui représente plus de 17 000 paramédics au Canada, ainsi qu’à la FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec.