Le SCFP-Ontario a annoncé aujourd’hui le lancement de sa campagne Les communautés, et non les coupures. Cette initiative à l’échelle de la province réunit les travailleuses et travailleurs du secteur public et les collectivités dans la riposte contre les attaques du gouvernement conservateur de Ford envers les services publics de l’Ontario et les travailleuses et travailleurs qui les fournissent. 

Toutes les collectivités, tous les types de travail que nous faisons, et tous les services dont les Ontariennes et Ontariens ont besoin sont menacés. Nous lançons aujourd’hui notre campagne pour lutter aux côtés des collectivités et pour envoyer un message aux conservateurs de Ford.  Ce message est que nous sommes unis avec les autres dans nos efforts pour protéger les emplois, protéger nos collectivités et protéger les services publics essentiels dont nos membres, nos amis et les familles ont besoin chaque jour », a déclaré Fred Hahn, président du SCFP-Ontario.

Accompagné de travailleuses et travailleurs de première ligne et de dirigeants provinciaux à une conférence de presse à Queen’s Park, Fred Hahn a souligné que les compressions des conservateurs de Ford dans les services publics rendent la vie plus difficile pour tous les Ontariens. Et maintenant ils attaquent aussi les travailleurs qui fournissent ces services malgré les compressions dévastatrices.

Nos membres travaillent fort tous les jours, dans les domaines de la santé, de l’éducation, dans les universités, les services sociaux et dans les municipalités, partout dans cette province », a poursuivi Fred Hahn. « Les conditions de ces emplois sont devenues plus difficiles après des années de compressions, et elles se sont dégradées encore davantage avec le gouvernement conservateur de Ford. Maintenant, ce gouvernement s’attaque à leurs droits et à leur avenir financier. Cela doit cesser. 

Le 5 juin, la veille de la pause de 5 mois de l’Assemblée législative, les conservateurs de Ford ont présenté le projet de loi 124, qui violera les droits de la personne de près d’un million d’Ontariens, et maintiendra les salaires du secteur public bien en dessous du taux de l’inflation. Les conservateurs prétendent que ce projet de loi est nécessaire pour réduire les dépenses afin de réduire le déficit, malgré la preuve évidente que l’Ontario a un problème de revenus, non un problème de dépenses.

Les sociétés rentables doivent payer leur juste part pour aider à réduire le déficit et financer les services publics.  Il faudrait plutôt augmenter les impôts des sociétés rentables et des personnes les plus riches.  Attaquer les droits des travailleuses et travailleurs de première ligne ne permettra pas de résoudre les problèmes financiers de l’Ontario. Ces attaques combinées à la réduction des services dont nous avons tous besoin ne feront que nuire encore davantage aux familles et aux communautés.  Nous savons que les gens résistent déjà à ces changements. Nous ajoutons nos efforts avec cette campagne pour nous unir tous ensemble afin de mettre fin à cette situation », a déclaré Fred Hahn.

La campagne Les communautés, et non les coupures sera une campagne vigoureuse qui durera plusieurs années. Elle permettra aux membres du SCFP de collaborer avec d’autres travailleurs, qu’ils soient syndiqués ou non, avec des militants communautaires, des familles et des voisins pour lutter contre Ford et pour défendre les services publics essentiels et les bons emplois. La campagne englobera une large gamme d’activités, entre autres en soutenant des initiatives directes dans les communautés, en affichant une présence considérable dans la publicité et les médias sociaux, en favorisant les activités de porte-à-porte pour parler aux Ontariens, des assemblées publiques et des visites aux députés de toutes les circonscriptions.

Les conservateurs de Ford nuisent aux Ontariennes et Ontariens. C’est pourquoi le SCFP-Ontario fera ce que le gouvernement a refusé de faire : écouter la population de l’Ontario. Le SCFP-Ontario s’engage à soutenir tous les travailleurs et tous les membres de nos communautés pour défendre les services dont ils ont besoin », a dit Fred Hahn.

Le SCFP-Ontario est le syndicat des collectivités de l’Ontario. Il représente plus de 270 000 travailleuses et travailleurs des secteurs des municipalités, de la santé, des conseils scolaires, de l’éducation postsecondaire et des services sociaux de toutes les régions de la province. Pour plus de renseignements sur la campagne Les communautés, et non les coupures, veuillez consulter cupe.on.ca/fr/communautesetnonpaslescoupures.