Hier, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a déposé une requête en accréditation visant à représenter tous les employés de bureau, les techniciens et les agents d’assurance de la compagnie La Capitale, et ce, partout au Québec.

Le SCFP représente déjà près de 700 employés qui travaillent au siège social de la compagnie spécialisée dans les assurances et les finances. Avec ce dépôt, c’est plus de 300 nouveaux membres qui se joignent à la section locale 2310 du SCFP.

« Les employés en région ont émis à de nombreuses occasions le besoin d’avoir un syndicat fort. Le SCFP n’a fait que rendre possible la volonté clairement exprimée par nos nouveaux membres », de déclarer Mathieu Dumont, conseiller syndical au service de l’organisation.

« La section locale 2310 souhaite la bienvenue à tous nos nouveaux membres et nous leur assurons que nous allons déployer la même énergie pour défendre et améliorer leurs conditions de travail que celle avec laquelle nous sommes parvenus à rendre possible le dépôt de cette demande d’accréditation », de rajouter Marie-Lou Leclerc, présidente SCFP 2310

Au cours des prochains mois, les membres seront consultés en vue de moderniser la structure de la section locale panquébécoise et de se doter d’une nouvelle convention collective qui liera le SCFP et La Capitale.

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 3900 membres dans le secteur mixte au Québec (débardeurs, employés de compagnies d’assurances et de syndicats, de groupes sociaux et communautaires, de transport de valeurs). Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l’éducation, les universités, l’énergie, les municipalités, les sociétés d’État et organismes publics, ainsi que les transports aérien et urbain.