Logo du SCFP

Sur le front des 3P Été 2003

Halifax déchire un contrat de 3P

le 23 juillet 2003 12 h 32 Le conseil municipal de Halifax s’est retiré d’un important partenariat public-privé (3P) pour le traitement des eaux usées avec la multinationale française des eaux Suez. L’annulation de ce qui semblait pourtant une « affaire conclue » est une grande victoire pour l’eau publique – et un important recul pour Suez.

Taïwan : la sous-traitance a contribué à la propagation du SRAS

le 23 juillet 2003 2 h 48 Selon le directeur de l’agence de contrôle des maladies de Taïwan, la sous-traitance des services de nettoyage et de buanderie des hôpitaux a contribué à la propagation du SRAS. Pour le SEH, la conclusion accablante du directeur est une preuve de plus qu’il faut éviter la sous-traitance des services de soutien en santé en C.-B.

Promotion d’hôpitaux 3P au Québec et au N.-B.

le 23 juillet 2003 2 h 12 Le gouvernement du Québec fait la promotion des 3P pour les hôpitaux de la province. Dans la foulée d’une conférence sur les 3P tenue dernièrement à Montréal, le président du Conseil du trésor du Québec a appuyé l’exploitation par le secteur privé de deux nouveaux hôpitaux, au Centre hospitalier de l’Université McGill et au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal. Sur la scène électorale au Nouveau-Brunswick, le premier ministre réélu Bernard Lord a réitéré sa suggestion de construire un hôpital 3P à Woodstock.


Deuxième prise – Un consultant dit à Moncton de garder l’eau publique

le 23 juillet 2003 12 h 00 Un important rapport rédigé par un consultant offre un avis très clair au conseil municipal de Moncton : ne privatisez pas votre approvisionnement en eau. Le rapport, commandé l’année dernière après que la forte pression exercée par le SCFP et par la collectivité eut obligé la ville à renoncer à son projet de contrat secret et sans soumission avec Vivendi/Veolia, filiale de US Filter. Même le gouvernement provincial remettait l’entente en question à cause du processus d’appel d’offres.


Troisième prise – L’usine de traitement de l’eau potable de Winnipeg reste publique

le 23 juillet 2003 12 h 00 La ville de Winnipeg aura une nouvelle usine de traitement de l’eau potable dont la propriété et l’exploitation seront publiques. Le SCFP a contribué à ce que la nouvelle usine soit publique en jouant un rôle clé dans la coalition Eaux aguets locale de même qu’en faisant preuve de leadership par l’entremise de la section locale des travailleuses et travailleurs municipaux.

Le propriétaire d’écoles 3P de Nouvelle-Écosse joue dur

le 23 juillet 2003 12 h 00 Le propriétaire de plusieurs écoles 3P de Nouvelle-Écosse tente d’accroître ses profits en passant outre à une convention collective du SCFP et en assumant le contrôle direct du travail d’entretien et de gardiennage.

L’Ontario avale mal l’entente signée avec Cara Foods

le 23 juillet 2003 12 h 00 Une enquête menée par un quotidien a révélé que la géante de l’alimentation Cara avait soutiré 2,3 millions de dollars au gouvernement provincial pour mettre fin à un contrat de dix ans. L’article souligne les coûts et les conflits qui apparaissent au menu avec la sous-traitance des services alimentaires. Cara est un joueur important sur les campus et dans les cafétérias des établissements de soins de santé – et elle est l’une des sociétés derrière le projet de privatisation des services alimentaires de la régie régionale de la santé de Regina-Qu’Appelle.

Nos conventions collectives sont notre première ligne de défense

le 23 juillet 2003 12 h 00 Surveillez la parution du numéro du printemps de Pourparlers, une ressource du SCFP sur les négociations. Le numéro porte sur la lutte contre la privatisation à la table de négociation et donne des exemples de clauses que les membres du SCFP ont obtenues et des arguments qu’ils ont utilisés pour lutter contre la sous-traitance, les 3P et d’autres formes de privatisation.

Vente des chirurgies en C.-B.

le 23 juillet 2003 12 h 00 Le gouvernement de C.-B. met de l’avant un projet de privatisation de milliers de chirurgies, une mesure dangereuse qui pourrait se répandre partout dans la province – et dans le reste du pays. Le gouvernement Campbell appuie la régie de la santé Vancouver Coastal qui a l’intention de sous-traiter des centaines d’interventions chirurgicales, des hystérectomies et des mastectomies à l’implantation des stimulateurs cardiaques, en passant par les chirurgies des articulations et les amputations d’orteils.