Logo du SCFP

Les travailleurs des services sociaux communautaires de la C.-B. approuvent les nouveaux contrats

le 17 octobre 2011 2 h 40
 

La nouvelle entente améliore la sécurité d’emploi et les pratiques de travail dans le secteur des services sociaux communautaire.

Les travailleurs de première ligne des services sociaux communautaires de la C.-B. ont approuvé leurs nouvelles conventions collectives, soit 88 pour cent des employés des services généraux (General Services) et 79 pour cent des employés des services pour l’initiation à la vie en société (Community Living Services) ont voté pour la ratification.

« Cette entente comprend d’importantes améliorations pour les travailleurs qui aident les enfants, les femmes, les adultes avec des déficiences sur le plan du développement et d’autres personnes vulnérables de nos collectivités, a déclaré Michael Lanier, membre de l’équipe de négociation pour le SCFP. La qualité des soins et de l’aide que nous pouvons offrir est directement touchée par la sécurité d’emploi et les conditions de travail des travailleurs », a-t-il conclu.

L’entente vient rehausser la sécurité d’emploi et les pratiques de travail équitables pour les travailleurs des services sociaux communautaires, comme la supplantation, la formulation se rapportant à la sélection des postes et l’intimidation.

En outre, le gouvernement a approuvé une subvention de 600 000 dollars pour la formation des travailleurs du secteur, qui sont constamment confrontés aux bouleversements des fermetures des maisons de groupe, des compressions dans les organismes voués aux femmes en crise, aux personnes avec des incapacités et les enfants avec des besoins spéciaux. La nouvelle entente a été ratifiée le 14 octobre 2011 et prendra fin le 31 mars 2012.

Les demandes des employés étaient appuyées par le vote pour un mandat de grève en mai dernier de l’ordre de 82 pour cent de la part des 15 000 travailleurs syndiqués.

L’association de négociation pour les services sociaux communautaires (Community Social Services Bargaining Association) comprend neuf syndicats représentant environ 15 000 travailleurs employés par 220 organismes partout en Colombie-Britannique.

Le B.C. Government and Service Employees' Union (BCGEU) est le syndicat le plus important dans le secteur avec plus de 10 000 membres. Viennent ensuite le SCFP, le HEU, l’HAS, et enfin les Métallos, les TUAC, le CSWU, CLAC et le BCNU.