Logo du SCFP

Le budget fédéral de 2007 et les services sociaux

le 20 mars 2007 6 h 07
 

Que contient le budget?

Un milliard de dollars de paiements de transfert aux provinces en vertu du Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS).

Qu’est-ce que cela signifie?

D’un point de vue strictement financier, ce montant est inférieur à ce qu’il était au début des années 90. La majeure partie de cet argent, 800 millions de dollars, ira à l’enseignement postsecondaire, et le reste, 250 millions de dollars, sera alloué à l’apprentissage de la petite enfance et aux garderies.

Que manque-t-il dans ce budget?

Le budget de 2007 ne restaure par le milliard de dollars de réduction des dépenses fédérales annoncée dans les programmes et les services sociaux en septembre dernier, incluant les compressions radicales imposées à Condition féminine Canada et l’élimination du programme de contestation judiciaire. Le budget veut créer des programmes sociaux par l’entremise du système fiscal, mais un allégement fiscal n’est pas un programme social. Au lieu de faire preuve de leadership en créant et en finançant un système complet de programmes et de services sociaux nationaux, le gouvernement Harper a décidé de fournir des allégements et des incitatifs fiscaux aux populations les plus marginalisées du Canada, qui sont les moins susceptibles de tirer profit d’économies fiscales.

Que contient le budget?

Le budget de 2007 fournit une nouvelle Prestation fiscale pour le revenu gagné (PFRG) pour aider les Canadiens à échapper à la pauvreté.

Qu’est-ce que cela signifie?

La PFRG est un crédit d’impôt. Elle fournira jusqu’à 500 $ aux personnes célibataires dont le revenu est inférieur à 12 883 $. Les familles monoparentales pourraient recevoir jusqu’à 1000 $. La PFRG s’appliquera à l’exercice fiscal de 2007 et les paiements commenceront en 2008.

Que manque-t-il dans ce budget?

L’instauration de la PFRG est une mesure positive, mais qui ne fournit que la moitié des montants promis aux travailleurs pauvres en vertu de ce programme en 2005. Au lieu de se concentrer sur les subventions aux employeurs qui offrent de faibles salaires, Stephen Harper aurait dû faire montre de leadership national en restaurant le salaire minimum national à 10 $ l’heure, ce qui aurait éliminé les salaires de pauvreté pour environ 2 millions de Canadiens. La prestation s’appliquera pour l’exercice fiscal de 2007.

Que contient le budget?

Pas de nouveaux dollars pour le logement.

Qu’est-ce que cela signifie?

Parce qu’il n’y a pas de nouveaux dollars pour le logement, des millions de Canadiens resteront itinérants ou continueront de payer des loyers qu’ils ne peuvent pas se permettre.

Que manque-t-il dans ce budget?

Les Canadiens veulent une stratégie nationale du logement correctement financée, incluant une stratégie nationale du logement pour les Autochtones, ce que ne contient pas le budget de 2007. On estime que 1,5 million de ménages canadiens ont désespérément besoin de logement à coût abordable et qu’autour d’un quart des ménages canadiens consacrent une trop grande proportion de leur revenu au loyer. La solution à cette disgrâce nationale est la mise en œuvre d’une stratégie nationale du logement.

Que contient le budget?

140 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour la création d’un Régime enregistré d’épargne-invalidité.

Qu’est-ce que cela signifie?

Seules les familles ayant un revenu disponible suffisant pourront se permettre d’investir dans le Régime enregistré d’épargne-invalidité.

Que manque-t-il dans ce budget?

Le budget ne remplit pas la promesse de créer un programme national de soutien aux personnes handicapées accessibles à tous.

Que contient le budget?

45 millions de dollars sur trois ans pour établir un Fonds d’accessibilité.

Qu’est-ce que cela signifie?

Ce fonds est destiné à contribuer au coût de l’amélioration de l’accessibilité physique des personnes ayant des déficiences.

Que manque-t-il dans ce budget?

Le fonds est un bon début, mais il est très loin de répondre à tous les besoins d’accessibilité des personnes ayant des déficiences physiques, intellectuelles ou autres.

Que contient le budget?

20 millions de dollars pour les deux prochaines années et 15 millions de dollars par année par la suite pour une nouvelle Commission canadienne de la santé mentale.

Qu’est-ce que cela signifie?

Cette commission aurait dû être créée depuis longtemps, mais elle constitue un premier pas important vers l’élaboration d’une stratégie nationale en santé mentale. Le Canada est le seul pays du G-8 qui ne se soit pas doté d’une stratégie nationale en santé mentale. On estime que seulement un Canadien sur quatre souffrant de dépression reçoit les soins dont il a besoin.

Les services sociaux
(127 kB)