Paul Moist | CUPE National President
@CUPENatPres

Nos enfants viennent de terminer une autre année scolaire. Même si les travailleurs de partout au Canada profitent de l’été pour avoir des vacances en famille, ils doivent se préparer à relever un défit chaque année plus difficile : trouver des services de garde d’enfants de qualité et à coût abordable. 

Les conservateurs font tout ce qu’ils peuvent pour éliminer notre filet de sécurité sociale. Pourtant, les jeunes mères et pères d’aujourd’hui, qui doivent travailler plus fort et plus longtemps que les générations précédentes, ont souvent de la difficulté à joindre les deux bouts.

Les membres du SCFP savent que trop de familles n’ont pas accès à des garderies de qualité. Or, il est possible de changer cela. Nous collaborons en effet avec une coalition de syndicats et de militantes du secteur des services de garde pour remettre le dossier des garderies au coeur du débat public.

La campagne Repensons les services de garde est un projet pluriannuel qui vise à trouver une meilleure façon de faire garder les enfants au Canada. La première phase incitait les Canadiens à organiser des assemblées de cuisine avec les membres de leur famille, leurs voisins et leurs concitoyens pour raconter leurs histoires et créer des liens. À mesure que les conversations et les liens prendront de l’ampleur, nous espérons inviter les Canadiens à trouver de meilleurs moyens pour que toutes les familles aient accès à des services de garde d’enfants de qualité et à coût abordable.

Nous espérons aussi que ces liens se renforceront à l’approche des élections fédérales de 2015. Les garderies sont non seulement essentielles pour les familles, mais sont aussi extrêmement importantes pour l’économie de notre pays.

Des services de garde à l’enfance de qualité et à coût abordable permettent aux parents d’obtenir l’éducation et la formation dont ils ont besoin pour trouver de bons emplois. Il est temps que le gouvernement fédéral reconnaisse pleinement que l’investissement dans des services de grade à l’enfance et d’éducation de la petite enfance de qualité favorise l’emploi, réduit la pauvreté et stimule l’économie au bénéfice de tous les Canadiens.

Ainsi, au cours des prochains mois, tout en profitant de l’été, pensez à discuter de cet important enjeu dans votre entourage. Des barbecues en famille, en passants par les terrains de camping, les foires et les festivals, toutes les occasions sont bonnes pour parler d’une meilleure façon de faire pour les services de garde à l’enfance.

Je vous souhaite un magnifique été. Profitez-en de façon sécuritaire.

 Garderiespubliques.org | @Lets_Rethink | facebook.com/rethinkrepensons