La Semaine nationale des soins infirmiers, qui se déroule du 9 au 13 mai 2016, nous offre l’occasion de reconnaître tout ce que font les infirmières pour faire tourner le système de santé canadien.

National nursing week 2016Le président national du SCFP, Mark Hancock, et le secrétaire-trésorier Charles Fleury ont remercié les infirmières et les travailleurs de la santé membres du SCFP pour leur dévouement et leur acharnement à prodiguer des soins de qualité à tous les Canadiens qui en ont besoin.

Dans une lettre adressée à toutes les sections locales du SCFP, MM. Hancock et Fleury écrivent : « Nous félicitons les membres du SCFP et le personnel qui ont travaillé de façon acharnée afin de faire avancer les causes des infirmières et infirmiers, telles que le droit d’exercer l’entièreté des champs de compétence, la formation spécialisée, l’amélioration du niveau de dotation, la protection contre la violence dans le milieu de travail, les soins de qualité pour les patients, l’équité salariale ainsi qu’un financement adéquat des soins de santé. »

« Il est important pour nous de reconnaître, tout particulièrement pendant l’Année de la santé et de la sécurité au SCFP, que les infirmières et infirmiers s’exposent à des risques pour la santé et la sécurité dans le cadre de leur travail, et ce, de façon quotidienne. Le manque de personnel dans nos établissements pose plusieurs risques pour la santé et la sécurité, tels que le stress et des blessures causés par une trop grande charge de travail, et un risque accru de violence. »

Le SCFP représente fièrement des dizaines de milliers d’infirmières auxiliaires et plusieurs centaines d’infirmières.

Partout au pays, les membres du personnel infirmier membres du SCFP luttent aussi contre la privatisation et l’austérité, en plus de se battre pour des services publics de qualité. Ils travaillent fort, en première ligne, pour faire progresser les revendications des travailleurs de la santé.