Logo du SCFP

Saskatchewan

Des pertes de plus d’un milliard de dollars pour la Saskatchewan avec la fin de l’Accord sur la santé

le 31 mars 2014 4 h 25 L’Accord sur la santé arrive à échéance aujourd’hui, ce qui entraîne la fin du financement stable des soins de santé. À compter de 2017, le fédéral privera la Saskatchewan d’un total de 1,1 milliard de dollars sur dix ans.

Saskatchewan : Le budget ne tient pas compte du coût de la privatisation et fait peu en matière d’accessibilité

le 26 mars 2014 4 h 37 Le budget provincial 2014-2015 déposé le 19 mars 2014 ne chiffre pas le coût élevé des partenariats public-privé qui privatisent nos nouvelles écoles. De plus, il fait bien peu pour endiguer le problème croissant de la hausse du coût de la vie, selon le SCFP-Saskatchewan.

Le prochain budget devrait abandonner les coûteuses privatisations pour investir dans les services publics

le 17 mars 2014 4 h 29 À l’approche du dépôt du budget dans quelques jours, le SCFP-Saskatchewan exhorte le gouvernement saskatchewanais à abandonner les coûteux projets de privatisation par voie de PPP (partenariat public-privé) pour investir à la place dans les services publics comme l’éducation, les garderies et les soins de longue durée.

Le contrat de buanderie du gouvernement saskatchewanais : un autre pas vers la privatisation des soins de santé

le 17 décembre 2013 3 h 12 Que signifie le nouveau contrat qui confie les services de buanderie du réseau de la santé à la société privée albertaine K-Bro inc.? Que la Saskatchewan perdra des employés et que l’argent des contribuables ira grossir les poches d’une entreprise privée, selon le syndicat qui représente plus de 300 employés de buanderie du réseau public d’établissements sans but lucratif.

Le coup de pouce du maire au PPP pour le traitement des eaux usées dépasse de 20 pour cent le budget prévu

le 12 novembre 2013 11 h 14 Selon les renseignements obtenus par Regina Water Watch auprès de la Ville de Regina en vertu de la loi d’accès à l’information, la campagne municipale pour le non dans le cadre du référendum sur l’usine de traitement des eaux usées a dépassé de 20 pour cent le budget fixé à 340 000 $, pour un coût total de 408 594,96 $.

Les employés municipaux de Melville affiliés au SCFP 456 déposent un avis de grève

le 1 novembre 2013 5 h 24 Les employés municipaux de Melville, affiliés au SCFP 456, ont remis à la Ville un avis de grève de 48 heures.

Construction d’écoles et d’un hôpital en mode PPP : un choix mal avisé.

le 18 octobre 2013 3 h 59 Dans son rapport d’étape sur le Plan de croissance de la Saskatchewan publié hier, le gouvernement provincial confirme qu’il envisagera des partenariats public-privé (PPP) pour la construction d’écoles et de l’hôpital de North Battleford. Selon le président du SCFP-Saskatchewan, Tom Graham, il s’agit d’un choix mal avisé.

MÉMOIRE SUR LA REVUE DES SERVICES INSTITUTIONNELS DE BUANDERIE EN SASKATCHEWAN

le 17 octobre 2013 2 h 01 Introduction Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représente environ 13 000 travailleurs de la santé dans 5 directions de la santé de la Saskatchewan. Nos travailleurs occupent une variété d’emplois dans le secteur de la santé, dont les services de buanderie. Le SCFP représente aussi à peu près 100 travailleurs syndiqués à la North Sask Laundry Services de Prince-Albert, ainsi que des travailleurs du service de buanderie du Centre Valley View de Moose Jaw.

Mandat de grève pour les travailleurs de soutien policier de Moose Jaw

le 29 août 2013 3 h 49 Les membres de la section locale 9 du SCFP, qui fournissent des services de soutien policier, ont accordé un mandat de grève à leur comité de négociation, par une très forte majorité, alors que perdure le litige entre le syndicat et le Bureau des commissaires de la police de Moose Jaw.

Prince Albert soutient ses employés de buanderie sur le point de perdre leur emploi

le 9 juillet 2013 11 h 28 Plus de 300 personnes ont participé au barbecue organisé la semaine dernière en appui aux employés des services de buanderie des établissements de santé de Prince Albert, qui perdront leur emploi en raison du plan de privatisation de ces services du gouvernement saskatchewanais. Une centaine de travailleurs de Prince Albert affiliés à la section locale 3736 du SCFP et quelque 300 travailleurs à l’échelle provinciale se retrouveront au chômage d’ici deux ans. Les services de buanderie seront confiés à une entreprise à but lucratif albertaine, K-Bro.

[1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13    page suivante