Logo du SCFP

Programme : 11e Conférence nationale sur la santé et la sécurité

le 5 octobre 2012 9 h 37
 

Jeudi 11 octobre 2012 - Inscriptions

16 h - 19 h Inscriptions
Niveau 1, Centre des congrès d’Ottawa
19 h - 21 h Réception
Salle de bal Trillium
Niveau 4, Centre des congrès d’Ottawa

Vendredi 12 octobre 2012 - Jour 1

7 h - 9 h Inscriptions
Niveau 1, Centre des congrès d’Ottawa
9 h - 10 h 30 Plénière d’ouverture
Salon Ottawa - Niveau 2

Accueil et présentations
Thomas Louttit, aîné – Accueil autochtone
Fred Hahn – président, SCFP-Ontario
Minute de silence
Lecture de l’Énoncé sur l’égalité
Lecture du Code de conduite
Examen de l’ordre du jour

Discours d’ouverture : Paul Moist – président national du SCFP
10 h 30 - 10 h 45 Pause
10 h 45 - Midi Conférencière invitée : Linda Rae Murray, m.d.
La Dre Murray milite depuis des décennies pour la santé et la sécurité et pour la justice sociale. En partant de son expérience personnelle, elle discutera des luttes du mouvement syndical et de ses alliés qui ont mené à l’adoption des lois qui nous protègent aujourd’hui en santé-sécurité. La Dre Murray expliquera les raisons pour lesquelles il faut considérer la santé et la sécurité au travail comme un droit fondamental. Elle parlera de l’importance du militantisme pour conserver et faire progresser les lois pour lesquelles nous avons lutté et de ce que pourraient être les résultats de l’inaction et de la léthargie du mouvement syndical.
Midi - 13 h 30 Déjeuner
13 h 30 - 17 h Ateliers
17 h Fin de la journée

Samedi 13 octobre 2012 - Jour 2

9 h - 9 h 15 Examen de l’ordre du jour
9 h 15 - 10 h 15 Célébrer nos réussites
Les militantes et militants en santé-sécurité du SCFP sont à l’avant-garde de la lutte pour les droits des travailleuses et travailleurs depuis des décennies. Nous ne rendons pas suffisamment hommage à celles et ceux qui ont réussi à accroître la santé et la sécurité dans nos milieux de travail. Et c’est exactement le but de cette activité : nous rappellerons certains des événements qui ont marqué l'histoire, et apprendrons à connaître les nouveaux militants et militantes qui tracent de nouvelles voies au profit de leurs confrères et consœurs. Nous en saurons plus sur les caractéristiques qu’il faut posséder pour être un militant ou une militante efficace. Nous entendrons des témoignages de dévouement, de conviction et d’engagement qui inspireront les nouveaux militants et militantes et mèneront à de nouvelles victoires. Et nous prendrons le temps de dire merci aux membres de la base du SCFP qui travaillent pour tout le SCFP.
10 h 15 - 10 h 30 Pause
10 h 30 - Midi Assemblée publique
Modératrice: Judy Rebick

Discussion d’experts : Relever de nouveaux défis et saisir les occasions – organisation du travail, santé psychosociale, défis en santé de l’environnement, des milieux de travail et des collectivités

Karen Messing : Professeure, Centre de recherche interdisciplinaire sur la biologie, la santé, la société et l'environnement, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Linda Rae Murray, m.d. : Médecin hygiéniste en chef, Département de la santé publique de Cook County, IL

Tony Clarke : Fondateur et directeur de l'Institut Polaris

Bob DeMatteo : Chercheur en santé et sécurité, SEFPO (retraité)
Midi - 13 h 30 Déjeuner
13 h 30 - 17 h Ateliers
17 h Fin de la journée
19 h - 22 h Activité sociale
Salle de bal Pearson – Hôtel Lord Elgin

Dimanche 14 octobre 2012 - Jour 3

9 h - 11 h Réunions de stratégies : Travailler ensemble dans nos communautés
Chaque juridiction a ses propres enjeux et ses propres lois en santé-sécurité. Le dernier atelier de la conférence permettra aux participantes et participants d’élaborer des stratégies et plans d’action qui pourront être mise en œuvre dans leur province pour améliorer la santé et la sécurité de tous les membres du SCFP.
11 h - 11 h 15 Pause
11 h 15 - 13 h Plénière de clôture
Mot de la fin : Charles Fleury, secrétaire-trésorier national du SCFP
13 h Fin de la conférence

 

 

Renseignements complémentaires pour les participants à la conférence

Lieux des séances
Toutes les séances de la conférence auront lieu au Centre des congrès d’Ottawa. Le verso de votre porte-nom énumère les ateliers qui vous ont été assignés avec les salles de conférence.

Plénières
Il y aura des plénières d’ouverture le vendredi 12 octobre et le samedi 13 octobre, à compter de 9 h. Les plénières font partie intégrante de la conférence et tous les participants sont invités à y participer.

Repas
Les repas ne sont pas fournis dans le cadre de la conférence. Le Centre Rideau, auquel on accède par le deuxième étage du centre des congrès, comprend plusieurs restaurants ainsi qu’une aire de restauration.

Parfums
Afin que la conférence soit accessible aux personnes sensibles aux produits chimiques, nous demandons à tous les délégués qui participent à la conférence de ne pas porter de produits parfumés.

Sans fumée
Toutes les séances de la conférence sont sans fumée. Si vous désirez fumer, nous vous demandons de le faire dans les endroits désignés. La zone fumeurs au Centre des congrès d'Ottawa est située sur la rue Daly, environ 9 mètres de l'entrée principale. Les délégués doivent aussi savoir que la Ville d’Ottawa a récemment adopté des modifications à ses règlements relatifs à la fumée à l’extérieur. Les endroits suivants sont maintenant sans fumée :

  • toutes les propriétés municipales, notamment les parcs, les terrains de jeux, les plages, les terrains de sport et les espaces extérieurs sur le terrain des installations de la Ville ;
  • les kiosques des marchés By et Parkdale ;
  • les terrasses extérieures des bars, des restaurants et des services alimentaires.

Cybercafé
Les délégués sont invités à se rendre au Cybercafé pendant les pauses, à l’heure du midi et après les ateliers. Nous aurons plusieurs ordinateurs à votre disposition si vous voulez naviguer sur scfp.ca, vérifier vos courriels ou faire de la recherche sur la santé et la sécurité.

Dispositifs d’interprétation
Les délégués qui ont besoin de services d’interprétation simultanée pourront utiliser les dispositifs de traduction qu’ils se procureront au stand AVW Tel Av, situé au niveau 2. Des pièces d’identité délivrées par le gouvernement sont exigées pour emprunter les dispositifs de traduction. 

Soyez un délégué vert
Nous pouvons tous réduire notre impact sur l’environnement pendant que nous sommes à Ottawa. Voici quelques suggestions pour réduire votre empreinte carbone à la conférence :

  • Réduisez les déchets et recyclez autant de matières que possible.
  • Consommez de la nourriture locale, réduisez le gaspillage de nourriture et évitez d’utiliser des contenants et des ustensiles jetables.
  • Buvez de l’eau du robinet plutôt que de l’eau embouteillée.
  • Transportez et utilisez une tasse de voyage pour le café, le thé, etc.
  • Allez au Centre des congrès à pied plutôt que de prendre un taxi. Le Centre des congrès est accessible à pied en moins de vingt minutes à partir de la plupart des hôtels où seront logés les délégués.
  • Minimisez votre utilisation d’électricité. Éteignez les ordinateurs, cellulaires, appareils portatifs et autres dispositifs électroniques lorsque vous ne vous en servez pas.
  • Recyclez votre cordon porte-nom à la fin de la conférence en le plaçant dans l’un des réceptacles prévus à cet effet.

 

 

Ateliers

1. APPUYEZ SUR LE BOUTON D’ACTUALISATION – ACTIVEZ NOS DROITS EN SANTÉ-SÉCURITÉ !
Depuis des décennies, les membres du SCFP jouent un rôle de premier plan dans les victoires remportées en santé-sécurité. Mais, dernièrement, de nouvelles barrières se sont érigées sur notre chemin. Par exemple, il arrive souvent que les gouvernements ne fassent pas appliquer les lois en vigueur et les employeurs en profitent pour se soustraire à leurs responsabilités en matière de santé et de sécurité au travail. Et la santé au travail est souvent laissée à un méli-mélo de conseillers, d’associations en santé-sécurité et d’autres stratagèmes vendeurs, dont beaucoup ne tiennent aucun compte des connaissances et de l’expérience des travailleurs. L’atelier « Actualisation » fera la lumière sur les enjeux troubles qui nuisent parfois au militantisme en santésécurité. Les membres du SCFP se concentreront parfois carrément sur des stratégies visant à renouveler notre militantisme syndical et à nous engager à assurer des milieux de travail plus sains pour les membres du SCFP.

2. SANTÉ DE L’ENVIRONNEMENT / ACTION EN ENVIRONNEMENT AU TRAVAIL
Il va sans dire que les importants enjeux environnementaux d’aujourd’hui – comme les changements climatiques, la qualité de l’eau et de l’air ou la contamination chimique – ont des effets directs sur la santé des travailleurs. La planète, tout comme les travailleurs, est menacée et n’est pas aussi en santé qu’elle pourrait et devrait être. D’innombrables signes nous montrent que nous devons traiter de manière plus responsable l’environnement qui soutient notre travail et notre mode de vie. Cet atelier présentera un aperçu des enjeux en environnement et de leurs effets sur la santé de nos communautés et des travailleurs. Il explorera aussi les moyens à prendre pour rendre nos milieux de travail plus sains et plus durables et pour réduire l’impact environnemental de tout ce que nous faisons.

3. LES FEMMES ET LES DANGERS AU TRAVAIL : RECONNAÎTRE LES RISQUES ET ÉLABORER UNE APPROCHE SAINE POUR LE TRAVAIL DES FEMMES
Les employeurs et les gouvernements sont réticents à élargir les définitions de la santé et de la sécurité au travail pour y inclure les préoccupations spécifiques aux travailleuses. Résultat : la prévention des problèmes de santé et de sécurité des femmes au travail a peu progressé. Comme leurs collègues masculins, les femmes du SCFP souffrent de nombreux problèmes de santé reliés à leur travail, mais certains, comme les blessures musculo-squelettiques, le harcèlement sexuel et sexiste ou les exigences professionnelles incompatibles avec la grossesse, l’allaitement et les responsabilités familiales, les touchent profondément. Tous les délégués à la conférence sont invités à assister à cet atelier. Il aidera à mieux comprendre les effets de l’environnement physique et social au travail sur la santé des femmes et les moyens à prendre pour influencer la recherche, les politiques et les pratiques dans le but de réduire les disparités hommes-femmes en santé.

4. SANTÉ PSYCHOSOCIALE ET MENTALE ET ORGANISATION DU TRAVAIL
De nouvelles formes de travail, l’insécurité au travail, l’intensification du rythme de travail, les exigences élevées, la violence et le mauvais équilibre travailfamille qui en résulte entraînent des problèmes de santé psychosociale et mentale dans les milieux de travail du SCFP. Les employeurs se disant préoccupés par la santé mentale des travailleurs mettent en place des programmes de bien-être et d’amélioration continue. Ils ont aussi recours à des conseillers peu compétents pour utiliser des « outils » qui dressent un profil des travailleurs afin de les « caser psychologiquement » dans des emplois adéquats. Cet atelier examinera les lacunes de ce nouvel éventail de soi-disant outils et systèmes que l’on veut instaurer dans nos milieux de travail. Il montrera que le milieu de travail, plutôt que la personne, est la cause des problèmes de santé mentale. Les participants discuteront de stratégies et de mesures qui aideront vraiment à améliorer la santé psychologique au travail.

Télécharger la programme
(590 kB)