Mark Hancock

Notre voix comme travailleurs doit être entendue. En effet, les changements que nous souhaitons pour nos familles et nos communautés ne surviendront pas si nous ne faisons pas entendre auprès des classes dirigeantes. Oui, nous enregistrons des gains à la table de négociations, mais les membres du SCFP doivent aussi s’exprimer et voter lors des élections. Nous avons le droit et le devoir de nous impliquer politiquement et d’exiger un avenir meilleur. 

Malheureusement, le système électoral actuel dessert les citoyens. Des gouvernements majoritaires sont portés au pouvoir sans obtenir la majorité des voix et des partis sont trop souvent sous-représentés dans les assemblées par rapport au nombre de votes obtenus.

Beaucoup de Canadiens ont d’ailleurs l’impression que leur vote ne compte pas, d’où la chute du taux de participation aux élections depuis quelques dizaines d’années.

De concert avec de nombreux syndicats et partenaires, le SCFP réclame donc la mise en place d’un système électoral qui reflète mieux les préférences politiques des électeurs.

En mars, notre conseil exécutif national a adopté une résolution d’appui à l’instauration d’un système de représentation proportionnelle mixte aux élections fédérales. Ce système combine l’élection directe d’un député dans chaque circonscription et la représentation proportionnelle des partis. Ce système plus équitable rendra la Chambre des communes plus représentative des opinions politiques de la population.

Cet été, chaque député organisera une assemblée populaire sur la réforme électorale dans sa circonscription, puis soumettra un rapport sur les points de vue exprimés au comité parlementaire spécial qui chapeaute la réforme du système électoral.

Nous avons là l’occasion de nous donner un système électoral qui tient davantage compte des espoirs et des intérêts des travailleurs. J’encourage donc les membres du SCFP à participer à ces assemblées pour faire comprendre à leur député que la proportionnelle est le meilleur choix pour un Canada plus juste.

Mark Hancock
​Président national du SCFP

@CUPENatPres