Aller au contenu principal

Au Comité spécial sur la réforme électorale,

Des partis politiques réussissent à former un gouvernement majoritaire avec moins de 40 pour cent des votes. D’autres partis se retrouvent avec une poignée de sièges ou pas de sièges du tout, même si un grand nombre de Canadiens ont voté pour eux. Il faut que ça change.

Nous devons travailler ensemble pour renforcer notre démocratie. Heureusement, il est possible d’avoir un système électoral qui permet à la fois d’élire le député de sa circonscription et d’obtenir un Parlement dont la composition reflète mieux le nombre de votes obtenus par chaque parti. Ce système, c’est la représentation proportionnelle mixte, une méthode d’élection des gouvernements beaucoup plus juste que notre système actuel. Avec la représentation proportionnelle mixte, nous serons doublement gagnants.

J’aimerais que les membres du comité recommandent la représentation proportionnelle mixte pour remplacer le système uninominal majoritaire à un tour, et ce, dès les élections fédérales de 2019.

Nos pages médias sociaux